La Sainte Cène

Afficher l'image d'origine

La Sainte-Cène fut une réponse favorable a une demande précise venant des disciples.

Jean 6 :32-34
32 Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel;
33 car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde.
34 Ils lui dirent: Seigneur, donne-nous toujours ce pain.

Jésus a pris l’aliment quotidien de base, et le breuvage courant.
Psaumes 104:15 Le vin qui réjouit le sœur de l’homme, Et fait plus que l’huile resplendir son visage, Et le pain qui soutient le cœur de l’homme.

Pourquoi Jésus-Christ a t’il institué la Sainte-Cène après un repas pris en commun ?
Matthieu 26:26 Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps.
Etant donné que le corps est sustenté par le manger et le boire, notre âme doit être repue de la présence de Christ en nous.
C’est pourquoi Jésus a attendu la fin du copieux repas de la Pâque pour offrir la première Sainte-Cène – Le repas du Seigneur.
C’est toute une symbolique semblable a d’autres métaphore.
Jésus-Christ n’est pas seulement chair et sang, il est aussi parole de Dieu et porte du ciel.
Jean 1:14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.
Matthieu 4:4 Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
Jean 10:9 Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages.

Le repas du Seigneur concerne les disciples du Seigneur.
Matthieu 26 :26-30
26 Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps.
27 Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: Buvez-en tous;
28 car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.
29 Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où j’en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père.
30 Après avoir chanté les cantiques, ils se rendirent à la montagne des oliviers.

Le repas du Seigneur
Le repas du Seigneur – ou – Sainte-Cène – se compose des éléments du pain et du fruit de la vigne, symboles de notre participation à la nature divine de notre Seigneur Jésus-Christ.
(2 Pierre 1 :4) ; il est partagé en mémoire de ses souffrances et de Sa mort (1Cor 11 :26), et comme prophétie de Sa seconde venue (1Cor 11 :26).
Tous les croyants (nés de nouveaux) sont appelés à y prendre par « jusqu’à ce qu’il vienne » !
William W.Menzis et Stanley M.Horton « Les doctrines de la Bible » Page 106.

La Sainte-Cène.
Quand je mange et je bois ; je reconnais que je ne me suffit pas à moi-même, que j’ai besoin d’un élément étranger qui pénètre en moi et devient partie intégrante de ma personne, pour me nourrir, me réchauffer, me fortifier et entretenir ma vie.
Dans la Sainte-Cène, c’est le Seigneur lui-même qui s’offre à nous…(Jean 6 :53-54)
J-M Nicole « Précis de doctrine chrétienne » page 276.
Quand Paul écrit ce passage Biblique, il parle aux chrétiens qui sont assemblés en église.
1 Corinthiens 11:24 et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit: Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi.
La fin de ce verset Biblique, indique clairement que c’est a des chrétiens que c’est adressé, et que ceux-ci prennent totalement conscience du sacrifice de la croix.

La Sainte-Cène n’est pas un simple simulacre, c’est très sérieux.
1 Corinthiens 11:22 N’avez-vous pas des maisons pour y manger et boire? Ou méprisez-vous l’Eglise de Dieu, et faites-vous honte à ceux qui n’ont rien? Que vous dirai-je? Vous louerai-je? En cela je ne vous loue point.

Le corps de Christ n’est pas une métaphore, cela a un sens réel, il s’opère quand les chrétiens sont rassemblés.
Ils sont le corps de Christ.

La symbolique de l’image est transcendante, mais l’erreur serait de lui donner une interprétation physique plutôt que spirituelle.
Jean 6 :56-57
56 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui.
57 Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.
En d’autres mots : Celui qui assimile la vie de Jésus-Christ en lui, vivra pas lui.

Le principe de la transsubstantiation ne tient pas.

Si le pain était transubstantié pour cesser d’être du pain et pour devenir le corps de Christ, il faudrait admettre que parallèlement la coupe serait transubstantiée pour cesser d’être une coupe et devenir une alliance, ce qui n’est venu à l’idée de personne…

L’idée d’une transsubstantiation est donc à écarter.
J-M Nicole « Précis de doctrine chrétienne » page 277.
Il ne nous est pas demandé de devenir cannibale et vampire, il nous est demandé d’assimiler par la foi la totalité de la vie, de l’œuvre et de la personne de Christ en nous.
Jean 6:35 Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif.
Par ailleurs, Jésus était présent en chair et en os, lors de la première Cène.
Il n’à pas demandé à se faire mordre, ou que les disciples boivent son sang.

Il faut faire une distinction entre une agape et la Sainte-Cène.
Actes 2:44 Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun.
Actes 2:46 Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur,
1 Corinthiens 11:20 Lors donc que vous vous réunissez, ce n’est pas pour manger le repas du Seigneur;

La Sainte-Cène n’est pas un simple repas communautaire.
1 Corinthiens 11 :34
34 Si quelqu’un a faim, qu’il mange chez lui, afin que vous ne vous réunissiez pas pour attirer un jugement sur vous….
La Sainte-Cène se prend en la seule compagnie des rachetés qui servent le Seigneur.

Cette restriction n’à pas pour objet de choquer les visiteurs, mais de les prévenir et de les protéger.
– C’est faire reconnaître que la Sainte-Cène n’est pas un acte quelconque.
– C’est inciter les nouveaux convertis à passer par l’obéissance du baptême.
– C’est faire la démonstration d’un amour protecteur.
– C’est pousser les gens à admettre qu’ils ont besoins de repentance, et d’une vie chrétienne sérieuse et consacrée.
C’est une communion au corps et au sang du Christ.
C’est la communion du corps des rachetés.

Vivre en Jésus-Christ ce n’est pas le manger et le boire, c’est un état d’esprit rendu docile à la volonté de Dieu avec l’aide du Saint-Esprit qui habite le chrétien.
Romains 14:17,19
17 Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit.
19 Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à la paix et à l’édification mutuelle.

La gravité du sacrement se trouve dans ces versets Bibliques.
1 Corinthiens 11 : 27-34
27 C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur.
– Le corps de Christ, c’est l’église constituée de ses membres.
– La communauté qui constitue l’église est composée uniquement de vrais croyants.
– Pour devenir membre d’une église, le baptême est l’entrée principale.
– Si des chrétiens quittent leur assemblée pour en rejoindre une autre, il est normal, qu’ils fournissent la preuve de leur baptême avant de demander d’être membre de la nouvelle communauté, sans cela, ils ne peuvent prétendrent devenir membre dans cette nouvelle église, sinon, en se faisant baptiser.
1 Corinthiens 11 : 28
28 Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe;

L’introduction a la Sainte-Cène, ne devrait pas être faite par d’autres personnes que celles étant établies dans le ministère.
Pourquoi ?
Parce-que, c’est l’introduction d’un acte sacré.
Si nous employons le texte lors de la présentation de la Sainte-Cène :
Psaumes 23:5 Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d’huile ma tête, Et ma coupe déborde.
Hébreux 9:2 Un tabernacle fut, en effet, construit. Dans la partie antérieure, appelée le lieu saint, étaient le chandelier, la table, et les pains de proposition.

Résultat de recherche d'images pour "la sainte-Cène chez les évangéliques"
Nous devons également considérer que cette table là, c’est la table des pains de proposition qui se trouvait dans le tabernacle de l’Eternel, dans le lieu Saint.
Qui est-ce qui pénétrait dans le lieu Saint ?
Les Lévites, les sacrificateurs et le souverain sacrificateur.

Afficher l'image d'origine

A part Moïse, l’intrusion dans le lieu Saint était réservée a ceux qui faisaient le service sacré.

Une rare exception fut faite au roi David et a ses troupes qui avaient faim.
Luc 6:3
3 Jésus leur répondit: N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui;
4 comment il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de proposition, en mangea, et en donna à ceux qui étaient avec lui, bien qu’il ne soit permis qu’aux sacrificateurs de les manger?

La Sainte-Cène, c’est une Sainte Communion entre le sauveur et les rachetés.

Résultat de recherche d'images pour "la sainte-Cène et les pains de proposition"
1 Corinthiens 11 :33
33 Ainsi, mes frères, lorsque vous vous réunissez pour le repas, attendez-vous les uns les autres.

Le chrétien est appelé a une réelle prise de conscience de son état et une demande de pardon sincère devrai précéder chaque prise de Sainte-Cène.
1 Jean 1:9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
1 Corinthiens 11 :29-30
29 car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même.
30 C’est pour cela qu’il y a parmi vous beaucoup d’infirmes et de malades, et qu’un grand nombre sont morts.

Cette nouvelle remise en question ne remet pas en cause le pardon accordé a la conversion, il rappelle qu’un entretient permanent est nécessaire.
1 Corinthiens 6:11 Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l’Esprit de notre Dieu.

Le désir de Jésus-Christ, c’est qu’aucun enfant de Dieu ne se prive jamais du repas du Seigneur.
Matthieu 26 :26-28
26 Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps.
27 Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: Buvez-en tous;
28 car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.

S’abstenir de la Sainte-Cène en tant que chrétien, c’est généralement l’aveux d’une complaisance au péché, ou de l’attente d’une mise en ordre concernant le pardon ou la réparation de fautes.
Quel que soi la raison, tout chrétien est appelé à prendre le plus rapidement possible, toutes les dispositions qui s’impose de façon a prendre la Sainte-Cène.
Hébreux 10:22 approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure.
1 Corinthiens 11:28 Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe;

Chacun est appelé à s’examiner lui-même.
Nous ne pouvons admettre ou encourager a la table du Seigneur des pécheurs avérés, qui ont arrêtés eux-même le fait qu’en persistant dans leur péché, ils n’hériterons pas du royaume des cieux, mettrons leur santé et leur vie en danger.

Le bon ordre et une sainte discipline s’impose lors de la Sainte-Cène.
2 Thessaloniciens 3:7 Vous savez vous-mêmes comment il faut nous imiter, car nous n’avons pas vécu parmi vous dans le désordre.
Jacques 3:16 Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.

Dieu ne fait pas appel à l’inconscience, il demande a ses disciples de faire régulièrement le point avec eux-mêmes.
Il nous demande de nous juger nous-même et de prendre toute les dispositions qui s’imposent à l’égard du péché.
1 Corinthiens 11 :31-32
31 Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés.
Dieu ne nous laissera pas en l’état, si nous ne prenons pas les bonnes décisions, Dieu ne laissera pas impunis le péché.
Si nous n’agissons pas, lui il agira.
32 Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde.

Péchés conscients et péchés inconscients.
Les avertissements que doivent donner des anciens aux pécheurs :
– Dès que les membres ou le conseil des anciens a connaissance d’une obstination au péché, chacun est dans le devoir d’avertir des dangers potentiels liés a la prise de la Sainte-Cène.
Les simples membres peuvent aussi prévenir le ou les pécheurs.(Il faudra veiller à ce que la délation ne devienne pas un principe de vie dans l’assemblée) Jacques 3:16 Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.

La discipline:

Tout dois commencer par un avertissement donné dans l’amour.
1 Thessaloniciens 5:14 Nous vous en prions aussi, frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous.
2 Thessaloniciens 3:15 Ne le regardez pas comme un ennemi, mais avertissez-le comme un frère.
Galates 6:1 Frères, si un homme vient à être surpris en quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le avec un esprit de douceur. Prends garde à toi-même, de peur que tu ne sois aussi tenté.
2 Timothée 2:25 il doit redresser avec douceur les adversaires, dans l’espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité,

La consommation du péché répréhensible.
Quand on est dans le déni et l’entêtement, dans la consommation volontaire du péché, il est évident que des positions plus radicales doivent être prise par les responsables de l’église, le but étant de protéger la santé et la vie du pécheur.
1 Corinthiens 6:5 Je le dis à votre honte. Ainsi il n’y a parmi vous pas un seul homme sage qui puisse prononcer entre ses frères.
Actes 20:29 Je sais qu’il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau,
1 Corinthiens 5:1 On entend dire généralement qu’il y a parmi vous de l’impudicité, et une impudicité telle qu’elle ne se rencontre pas même chez les païens; c’est au point que l’un de vous a la femme de son père.
2 Thessaloniciens 3:11 Nous apprenons, cependant, qu’il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s’occupent de futilités.
1 Corinthiens 6:9-10
9 Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes,
10 ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.

La Sainte-Cène avant le baptême.
Dans la Bible, il est indéniable que tous ceux qui participaient a la Sainte-Cène avait été préalablement baptisé.
1 Corinthiens 12:13 Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.
1 Corinthiens 10:17 Puisqu’il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps; car nous participons tous à un même pain.

Que faire concernant une personne qui a été baptisée du Saint-Esprit, avant d’avoir put prendre son baptême.
Actes 10:47 Peut-on refuser l’eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint-Esprit aussi bien que nous?
Peut-on placer une cérémonie au dessus de la vraie qualité d’un chrétien ?
Il est toujours périlleux d’ouvrir la porte a des précédent.

Que faire avec les visiteurs occasionnels ?
Nous sommes dans l’impossibilité de faire une enquête sur tous les visiteurs occasionnels, il est donc inconcevable que leur comportement face l’objet d’un précédent.
Nous ne pouvons faire la police que sur ce que l’on connais, ensuite, il y vas de la responsabilité de chacun.
1 Corinthiens 11 :31-33
31 Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés.

Si le visiteur occasionnel devient un visiteur régulier, il sera bon de l’aviser de la position de la Bible et de l’église.

Dès le moment ou nous avons pris une position arrêtée sur le sujet de la Sainte-Cène, nous sommes dans l’obligation de rappeler couramment les points suivants :
– Pour faire partie du corps de Christ, il faut être passé par la nouvelle naissance et être baptisé.
1 Corinthiens 10:17 Puisqu’il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps; car nous participons tous à un même pain.
1 Corinthiens 12:13 Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.
– Il faut être en communion avec tous les participants a la Sainte-Cène.
1 Corinthiens 12 :25-27
25 afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres.
26 Et si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui; si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui.
27 Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.
– Il est obligatoire de marcher dans la sanctification.

Colossiens 3 :3-10
3 Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu.
4 Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.
5 Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie.
6 C’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion,
7 parmi lesquels vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés.
8 Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche.
9 Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses oeuvres,
10 et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé.

La Sainte-Cène et les petits enfants.
Pour autant que les petits enfants ne peuvent s’éprouver eux-mêmes, ni célébrer en leur mémoire la mort et la résurrection du Christ, ils ne sont pas admis a la Sainte-Cène.
(1 Cor 11 :26-29)
Dans l’étude précédente sur le baptême, nous avons vu que le baptême des nourrissons est nul.
Il ne faudrait pas que lors de la Sainte-cène nous changions les choses, pour faire plaisir ou éviter certaines frustrations.

La Sainte-Cène n’est pas une question de salut, ou de vie éternelle.
Ceci dit même baptisé du Saint-Esprit, il faut attendre le baptême d’eau pour avoir accès a la Sainte-Cène.

1 Samuel 15:22 Samuel dit: L’Eternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l‘obéissance à la voix de l’Eternel? Voici, l‘obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers.

Chaque commémoration du repas du Seigneur devrait rappeler notre engagement pris lors de notre baptême.
1 Pierre 3:21 Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l‘engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ,

Jésus est le pain de vie.

 

Jean 6 :47-51
47 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle.
48 Je suis le pain de vie.
49 Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts.
50 C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point.
51 Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.

Cette chair fut donnée une foi pour toute a la croix du calvaire.
Hébreux 9:26 autrement, il aurait fallu qu’il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice.
A contrario : Celui qui méprise la chair de Christ.
Si vous avez ma chair en mépris, je veux que vous sachiez qu’il ne vous reste aucune espérance de vie, si vous vous en privez, ne pensez pas trouver ailleurs une chose qui vous vous vivifie.
Jean Calvin « Commentaires Bibliques – Evangile selon Jean » page 190.

Nous comprenons que les images apportées dans les éléments de la Sainte-Cène, corps et sang du Christ, sont commémoration, évocation, traits de vie chrétienne, figure de mise a part et de consécration en Jésus-Christ.

Le rassemblement local où l’on se connaît et où l’on s’aime les uns les autres est le seul lieu où tous ces corollaires du repas du Seigneur peuvent trouver place. « A.Kuen « Pourquoi l’Eglise ? » page 55

La Sainte-Cène, c’est le rappel régulier, le signe que les chrétiens se contentent pleinement de Dieu pour nourrir et abreuver les profondeurs de leur être tout entier.
Le rappel de la croix qui a pour objet le salut, le rachat acquit une fois pour toutes, la venue et l’action du Saint-Esprit, l’attente de l’éternité des bienheureux.

Résultat de recherche d'images pour "Tombeau de Jésus vide"

Romains 6:10 Car il est mort, et c’est pour le péché qu’il est mort une fois pour toutes; il est revenu à la vie, et c’est pour Dieu qu’il vit.

Romains 8:17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ,…

FVM