Ministères et fonctions dans l’église

Interaction obligatoire de tous les ministères

Entre tous les serviteurs et toutes les servantes du Seigneur.

Sans la moindre discrimination.

Sans esprit de supériorité.

Résultat de recherche d'images pour "partage"

Il n’existe pas d’esprit supérieur dans le fonctionnement des ministères, les hiérarchies sont effacées au profit d’une cohésion générale qui vise à promouvoir puissamment le message de l’évangile, la gloire de Dieu, la Seigneurie du Christ et la puissance du St-Esprit.

Tous les dons, toutes les capacités se mettent au service les unes des autres, sans distinction d’âges de races et de capacité physique et intellectuelle.

Sans distinction de ministère.

Résultat de recherche d'images pour "partage"

Tous unis pour servir et remporter la victoire en Christ.   Sophonie 3:9 Alors je donnerai aux peuples des lèvres pures, Afin qu’ils invoquent tous le nom de l’Eternel, Pour le servir d’un commun accord.

Dieu le Père est le chef de Christ.

1 Corinthiens 11:3 Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ.

Ephésiens 1:22 Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l’Eglise,

Jésus-Christ est le chef suprême de l’Eglise.

Ephésiens 4:15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.

Ephésiens 5:23 car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Eglise, qui est son corps, et dont il est le Sauveur.

Christ est le chef de toute domination

Colossiens 2:10 Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité.

Rien ne lui est excepté, il est présent dans tous les domaines :

  • Tout homme doit lui être soumis.
  • Il est durant son passage sur terre un exemple de soumission dans sa relation avec le Père.
  • Il est pourtant le chef suprême de l’Eglise.
  • Nous ne pouvons croître sans une parfaite soumission à Christ.
  • Aucune domination, aucune autorité n’échappe à la soumission à Christ.
  • L’Eglise représente le corps de Christ, et Jésus-Christ à livré son corps pour que les hommes puisse être sauvé.

1 Corinthiens 12:28 Et Dieu a établi dans l’Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.

Ephésiens 4:11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,

Des autorités sont appelées et sont reconnues et placées à la tête de l’église locale.

1 Pierre 2:18 Serviteurs, soyez soumis en toute crainte à vos maîtres, non seulement à ceux qui sont bons et doux, mais aussi à ceux qui sont d’un caractère difficile.

Bien des choses doivent êtres tenues secrètes par le secret lié au ministère.

D’où bon nombre d’incompréhensions pour plusieurs.

La confiance en les serviteurs de Dieu sera le seul moyen pour pouvoir passer sans exiger d’explication au dessus de nombre de sujets qui peuvent fâcher.

Exiger des explications aux serviteurs de Dieu en vue du maintient de la paix, c’est rarement la bonne marche à suivre. L’homme exige la confidentialité, sachons la respecter.

1 Pierre 5:5 De même, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité ; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.

L’insoumission aux anciens à pour résultat la répréhension divine.

Psaumes 31:23 (31-24) Aimez l’Eternel, vous qui avez de la piété ! L’Eternel garde les fidèles, Et il punit sévèrement les orgueilleux.

Tite 1:13 Ce témoignage est vrai. C’est pourquoi reprends-les sévèrement, afin qu’ils aient une foi saine, Déjà au temps des apôtres, il y avait des mêles tout exigent envers les autres plus qu’envers eux-mêmes.

Tite 1:10 Il y a, en effet, surtout parmi les circoncis, beaucoup de gens rebelles, de vains discoureurs et de séducteurs, Ils représentent un danger constant pour la bonne marche de l’Eglise. Il est donc par moment nécessaire de leur fermer la bouche, parce qu’ils sont capable de bouleverser des familles entières.

La bonne attitude à adopter :

1 Thessaloniciens 5:12 Nous vous prions, frères, d’avoir de la considération pour ceux qui travaillent parmi vous, qui vous dirigent dans le Seigneur, et qui vous exhortent.

1 Thessaloniciens 5:13 Ayez pour eux beaucoup d’affection, à cause de leur œuvre. Soyez en paix entre vous.

Les apôtres

Nous allons essayer de comprendre le rôle du ministère apostolique. Ce ministère fait partie intégrante du corps des anciens. Toutefois, il comporte des singularités au sein du service – ministère. Apôtre = «  envoyé en avant, messager, ambassadeur » un délégué, messager, celui qui est envoyé avec des ordres

  • spécifiquement appliqué aux 12 apôtres de Christ et aux soixante dix et a d’autres qui ne sont pas forcément appelés apôtres.
  • dans un sens plus étendu, des enseignants Chrétiens éminents
  • Paul
  • Timothée et Silvain

Romains 1:5 par qui nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour amener en son nom à l’obéissance de la foi tous les païens, L’apôtre n’est pas seulement appelé à amener les gens à la conversion, il est aussi appelé à les amener à l’obéissance à la parole de Dieu.

Ce ministère ne sert pas qu’à conduire ou maintenir une église en vie, il est l’envoyé de Dieu qui crée et établi les bases de nouvelles communautés chrétiennes.

1 Corinthiens 9:2 Si pour d’autres je ne suis pas apôtre, je le suis au moins pour vous ; car vous êtes le sceau de mon apostolat dans le Seigneur.

2 Corinthiens 12:12 Les preuves de mon apostolat ont éclaté au milieu de vous par une patience à toute épreuve, par des signes, des prodiges et des miracles.

En fait l’apôtre rend actif et visible l’ordre de mission qu’il a reçu de Dieu.

Nous pouvons trouver les dons spirituels les plus étendu, qui sont présent chez les apôtres : Don de guérison, Don d’opérer des miracles, Don de patience, Don de persévérance, Don d’enseignements, Don pastoral, Don d’administration et de gestion, Don pour l’évangélisation, Don de prophétie, Don de parler diverses langues, Don de secourir, ( mettre en place des actions sociales et humanitaire) Toutefois, ils n’ont pas l’obligation de posséder tous les dons spirituels pour être reconnu comme étant envoyés et bâtisseur.

Hébreux 13:17 Obéissez à vos conducteurs et ayez pour eux de la déférence, car ils veillent sur vos âmes comme devant en rendre compte ; qu’il en soit ainsi, afin qu’ils le fassent avec joie, et non en gémissant, ce qui ne vous serait d’aucun avantage.

L’envoyé n’est pas le maître, le maître reste Jésus-Christ, mais l’envoyé à reçu des ordres de missions, il est souhaitable que les autres interlocuteurs entrent dans le plan de Dieu.

Il est très important que les suites à donner dans un travail respectent les directives de l’œuvre commencée sous la direction de Dieu.

Attention aux changements de destination, parce que cela voudrait dire que Dieu se serait trompé dans un premier temps. Jean 4:38 Je vous ai envoyés moissonner ce que vous n’avez pas travaillé ; d’autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail.

1 Corinthiens 16:16 Ayez vous aussi de la déférence pour de tels hommes, et pour tous ceux qui travaillent à la même œuvre. L’apôtre est aussi formateur de ministère :

2 Timothée 4:2 prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant.

2 Timothée 3:10 Pour toi, tu as suivi de près mon enseignement, ma conduite, mes résolutions, ma foi, ma douceur, ma charité, ma constance,

Tite 2:15   Dis ces choses, exhorte, et reprends, avec une pleine autorité. Que personne ne te méprise.

 Les pasteurs 

Les passages Bibliques nommant nommément les pasteurs sont au nombre de 18 dans l’ensemble de la Bible, l’ancien testament les cites comme devant être repris, et le nouveau testament les cite dans la liste des ministères.

Ce ministère est établi sur le fondement des apôtres et des prophètes Ephésiens 2:20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire. Pour que ses passages deviennent parlants nous devons appliquer l’anastrophe; l’inversion des faits. Jérémie 2:8 Les sacrificateurs n’ont pas dit : Où est l’Eternel ?

Les dépositaires de la loi ne m’ont pas connu, Les pasteurs m’ont été infidèles, Les prophètes ont prophétisé par Baal, Et sont allés après ceux qui ne sont d’aucun secours.

  1. Les bons pasteurs seront donc des fidèles dépositaires de la loi divine.

Jérémie 22:22 Tous tes pasteurs seront la pâture du vent, Et ceux qui t’aiment iront en captivité ; C’est alors que tu seras dans la honte, dans la confusion, A cause de toute ta méchanceté.

  1. Le contraire de méchanceté, c’est bonté.

Jérémie 23:1   Malheur aux pasteurs qui détruisent et dispersent Le troupeau de mon pâturage ! dit l’Eternel.

  1. Les bons pasteurs construisent et rassemblent le troupeau de Dieu.

Jérémie 23:2 C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël, Sur les pasteurs qui paissent mon peuple : Vous avez dispersé mes brebis, vous les avez chassées, Vous n’en avez pas pris soin ; Voici, je vous châtierai à cause de la méchanceté de vos actions, Dit l’Eternel.

  1. Les bons pasteurs ne chassent pas les brebis, ils les rassemblent et en prennent soins.

Jérémie 23:4 J’établirai sur elles des pasteurs qui les paîtront ; Elles n’auront plus de crainte, plus de terreur, Et il n’en manquera aucune, dit l’Eternel.

  1. Les bons pasteurs enlèvent les craintes des brebis, ils hôtes les terreurs, ils font en sorte qu’il n’en manque aucune.

Jérémie 25:34 Gémissez, pasteurs, et criez ! Roulez-vous dans la cendre, conducteurs de troupeaux ! Car les jours sont venus où vous allez être égorgés. Je vous briserai, et vous tomberez comme un vase de prix.

Jérémie 25:35 Plus de refuge pour les pasteurs ! Plus de salut pour les conducteurs de troupeaux !

Jérémie 25:36 On entend les cris des pasteurs, Les gémissements des conducteurs de troupeaux ; Car l’Eternel ravage leur pâturage.

  1. Comme l’indique leur nom, ce sont des conducteurs de troupeau, ce sont des vases de prix aux yeux de Dieu.

Ezéchiel 34:2 Fils de l’homme, prophétise contre les pasteurs d’Israël ! Prophétise, et dis-leur, aux pasteurs : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Malheur aux pasteurs d’Israël, qui se paissaient eux-mêmes ! Les pasteurs ne devaient-ils pas paître le troupeau ?

  1. Les pasteurs ne sont pas là pour s’écouter parler sous forme d’autosatisfaction, ils sont là pour parler au cœur des brebis, pour les nourrir avec ce qui est nécessaire pour les maintenir en bonne santé.

Ezéchiel 34:7 C’est pourquoi, pasteurs, écoutez la parole de l’Eternel !

  1. Les bons pasteurs sont en permanence à l’écoute de la parole de Dieu.

Ezéchiel 34:8 Je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, parce que mes brebis sont au pillage et qu’elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs, faute de pasteur, parce que mes pasteurs ne prenaient aucun souci de mes brebis, qu’ils se paissaient eux-mêmes, et ne faisaient point paître mes brebis, — 

  1. Les bons bergers veillent à ce que les brebis ne soient pas pillées, qu’elles ne soient pas la proie des bêtes des champs, ils doivent avoir le souci des brebis, veiller sur elle.

Ezéchiel 34:9 à cause de cela, pasteurs, écoutez la parole de l’Eternel !

  1. Dans ce deuxième rappels d’être a l’écoute de la parole de Dieu, les pasteurs doivent entendre écouter.

Ezéchiel 34:10 Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, j’en veux aux pasteurs ! Je reprendrai mes brebis d’entre leurs mains, je ne les laisserai plus paître mes brebis, et ils ne se paîtront plus eux-mêmes ; je délivrerai mes brebis de leur bouche, et elles ne seront plus pour eux une proie.

  1. La bouche des pasteurs ne peut être un instrument servant à la manipulation, leur bouche ne peut être un objet de tromperie.

Michée 5:5   (5-4) C’est lui qui ramènera la paix. Lorsque l’Assyrien viendra dans notre pays, Et qu’il pénétrera dans nos palais, Nous ferons lever contre lui sept pasteurs Et huit princes du peuple.

  1. Les pasteurs sont appelés à s’associer en vue de combattre ensemble tout ennemi de l’évangile et du peuple de Dieu.

Zacharie 10:2 Car les théraphim ont des paroles de néant, Les devins prophétisent des faussetés, Les songes mentent et consolent par la vanité. C’est pourquoi ils sont errants comme un troupeau, Ils sont malheureux parce qu’il n’y a point de pasteur.

Zacharie 10:3 Ma colère s’est enflammée contre les pasteurs, Et je châtierai les boucs ; Car l’Eternel des armées visite son troupeau, la maison de Juda, Et il en fera comme son cheval de gloire dans la bataille ;

Zacharie 11:5 Ceux qui les achètent les égorgent impunément ; Celui qui les vend dit : Béni soit l’Eternel, car je m’enrichis ! Et leurs pasteurs ne les épargnent pas.

  1. Les pasteurs veillent sur les prophéties et reprennent les faux prophètes, les songent et les consolations empruntes de vanité, ils chassent ceux qui font commerce d’âme, et pillent financièrement et matériellement les brebis, ils chassent ceux et celles qui s’enrichissent sur le dos des l’églises.

Zacharie 11:8 J’exterminai les trois pasteurs en un mois ; mon âme était impatiente à leur sujet, et leur âme avait aussi pour moi du dégoût.

  1. Il est grave de devoir constater qu’un certain nombre de pasteurs sont si mauvais, qu’ils peuvent arriver à devenir un objet de dégoût pour Dieu.

Que constatons-nous ?

  • Le ministère pastoral est établi sur le fondement des apôtres et des prophètes.
  • Les pasteurs sont des conducteurs de troupeau.
  • Les pasteurs ne doivent pas changer l’orientation établie par l’apôtre.
  • Les pasteurs font parties du corps des anciens.
  • Les pasteurs sont des fidèles et intransigeants dépositaires de la loi de Dieu.
  • Leur bonté rassemblera et fidélisera le troupeau.
  • Les bons bergers mettent en confiance les brebis, ils hôtes les craintes, les paniques et les frayeurs, ils font en sorte qu’il n’en manque aucune au sein du troupeau et que la confiance règne.
  • Les pasteurs sont à l’écoute des brebis, ils les enseignent dans la vérité sans autosatisfaction, mais avec l’envie du toujours mieux faire, ils fournissent les soins utiles et nécessaires au maintient du troupeau en bonne santé.
  • Les bons bergers sont à l’écoute de la Bible et vise à la mettre en pratique et à la placer au centre de tous les débats.
  • Les bons bergers veillent sur le troupeau afin que l’on ne vienne pas piller les brebis, et qu’on ne les manipules pas, cela fait partie du souci pastoral qui consiste à veiller sur le troupeau.
  • Le pasteur est garant de vérité. Il s’interdit tout type de manipulation.
  • Le pasteur fait attention que des éléments ne viennent manipuler l’église comme le font certains faux prophètes.
  • Les pasteurs n’hésitent pas à s’associer à d’autres pasteurs pour la sauve garde et le bien être de l’église en général.

Le pasteur, c’est un rassembleur (Un agent anti-dispersion) pour autant que ceux qui l’entourent soient fondés sur la Bible, correcte, honnête, sage, logique et saint. Le fait de veiller implique, quand il est nécessaire, qu’ils doivent juger et sévir.

Ils sont donc à la fois conducteur, dépositaire de la loi de Dieu et gardien du troupeau.

Hébreux 13:17 Obéissez à vos conducteurs et ayez pour eux de la déférence, car ils veillent sur vos âmes comme devant en rendre compte ; qu’il en soit ainsi, afin qu’ils le fassent avec joie, et non en gémissant, ce qui ne vous serait d’aucun avantage.

Ce qui les différencie d’un ancien, c’est la particularité qu’ils sont en charge de conducteur du troupeau.

Ils sont à la barre du navire, en tête de cordée, en toute première ligne de front, en responsabilité principale.

Ils ont une vision globale visant à unifier le troupeau pour qu’ils vivent en harmonie avec le moins de conflits et de dispersion possible.

1 Samuel 17:34-36

34   David dit à Saül : Ton serviteur faisait paître les brebis de son père. Et quand un lion ou un ours venait en enlever une du troupeau, 35   je courais après lui, je le frappais, et j’arrachais la brebis de sa gueule. S’il se dressait contre moi, je le saisissais par la gorge, je le frappais, et je le tuais. 36 C’est ainsi que ton serviteur a terrassé le lion et l’ours, et il en sera du Philistin, de cet incirconcis, comme de l’un d’eux, car il a insulté l’armée du Dieu vivant.

2 Samuel 10:12 Sois ferme, et montrons du courage pour notre peuple et pour les villes de notre Dieu, et que l’Eternel fasse ce qui lui semblera bon !

1 Corinthiens 1:10 Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment.

Dans une région l’unité des pasteurs est gages de sérieux, de victoire et de réussite.

Cette disposition d’esprit n’est pas réservé uniquement aux pasteurs, mais tout chrétien quelques soi sa fonction : ancien, diacre, évangéliste, docteur, apôtre, etc,… ne peuvent diviser le peuple de Dieu.

Proverbes 16:28 L’homme pervers excite des querelles, Et le rapporteur divise les amis. Jacques 3:15 Cette sagesse n’est point celle qui vient d’en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique.

 Les évangélistes

Il existe uniquement trois passages Bibliques dans le Nouveau Testament parlant de l’évangéliste.

Actes 21:8 Nous partîmes le lendemain, et nous arrivâmes à Césarée. Etant entrés dans la maison de Philippe l’évangéliste, qui était l’un des sept, nous logeâmes chez lui.

Ephésiens 4:11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,

2 Timothée 4:5 Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l’œuvre d’un évangéliste, remplis bien ton ministère. Ce n’est pas seulement un ministère d’orateur doué capable de s’adresser à une foule. C’est aussi le don d’accrocher les gens dans des conversations privées. D’expliquer simplement des textes Bibliques incompréhensibles en vue de les amener au salut et de les baptiser (Philippe et l’Eunuque) C’est un autre ministère  « service » utile à l’utilité commune.

Ephésiens 4:11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,

2 Timothée 4:5 Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l’œuvre d’un évangéliste, remplis bien ton ministère.

Le ministère, c’est plus qu’un simple service, s’est une implication particulièrement active et profonde, s’est un service équivalent à une consécration personnelle dans une matière ou des domaines précis.

Philippe l’évangéliste est repris dans la liste des diacres.

Pourtant sans être repris forcément dans la liste des anciens son ministère n’est pas des moindres.

Une distinction doit toutefois être faite, les évangélistes non pas pour mission de défendre une assemblée, ou de veiller sur les âmes, ils ne sont pas non plus pour mission principale l’enseignement ni l’orientation des doctrines Bibliques dans une église locale.

Cela ne veut pas dire qu’ils sont superficiels, mais ils n’ont pas un rôle prépondérant en matière d’enseignements.

Billy Graham se défendait d’être un excellent orateur, mais, il était disposé à prêcher le Christ et le chemin du salut en toute occasion, et il était doué pour le faire.

Il doit se dégager de la personne de l’évangéliste une facilité naturelle de commenter simplement et de façon convaincante la Bible, d’amener leurs interlocuteurs à une réelle prise de conscience de leur état spirituel face à Dieu, d’aider a comprendre la Bible et de se positionner quant à la volonté de Dieu, d’obtenir le salut en Jésus-Christ.

L’évangéliste est le porte parole de Dieu concernant le salut par grâce.

Les ministères sont proposés en assemblée par des ministères déjà en place et sont reçu-reconnu par l’assemblée.

Cette assemblée reconnaît entre autre que ces hommes sont remplis d’Esprit-Saint et de foi.

Actes 6:5 Cette proposition plut à toute l’assemblée. Ils élurent Etienne, homme plein de foi et d’Esprit-Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas, et Nicolas, prosélyte d’Antioche. Nous constatons qu’à Jérusalem,

Actes 8:26   Un ange du Seigneur, s’adressant à Philippe, lui dit : Lève-toi, et va du côté du midi, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert.

PHILIPPE – Le diacre évangéliste-particularités :

— Esprit ouvert

Actes 8:5 Philippe, étant descendu dans la ville de Samarie, y prêcha le Christ.

Philippe n’émet pas d’obstacle à prêcher l’évangile à des non Juifs, ou à des pensées philosophiques différentes.

— Conduit par l’Esprit

Actes 8:26 Un ange du Seigneur, s’adressant à Philippe, lui dit : Lève-toi, et va du côté du midi, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert.

  • Philippe est dans un premier temps dans l’attente d’instructions précises venant de Dieu.
  • Il est en prière quand Dieu lui dit : lève-toi et vas.

Quand cela se passe ainsi bien des doutes et des obstacles sont sans raison d’être, on marche en confiance, sur de soi.

— Prédicateur de la Parole

Actes 8:34 L’eunuque dit à Philippe: Je te prie, de qui le prophète parle-t-il ainsi ?Est-ce de lui-même, ou de quelque autre ?

Son but n’est pas d’épiloguer sur la doctrine, mais d’apporter des paroles simples qui sauvent.

C’est un art que de simplifier le difficile, rendre compréhensible ce qui ne l’est pas, ouvrir les yeux de l’aveuglement et de la surdité spirituelle.

Etre simple sans devenir simpliste, être grave sans être sombre, être juste sans être maladroit, être amour sans verser dans la faiblesse.

Actes 21:8 Nous partîmes le lendemain, et nous arrivâmes à Césarée. Etant entrés dans la maison de Philippe l’évangéliste, qui était l’un des sept, nous logeâmes chez lui.

S’avoir ouvrir la porte d’une intimité spirituelle avec le Dieu de la Bible, l’évangéliste vit se qu’il dit, il est un livre ouvert, il transpire de sa relation avec Dieu et cela se sent et se voit.

C’est comme un greffons porteur de sève, la sève qui est en lui se transmet a quiconque se laisse greffer, et l’arbre greffé fini par porter du fruit semblable au greffons.

L’évangéliste, c’est le jardinier qui opère la taille de cette greffe : Christ est le tronc sur laquelle l’homme nouveau né peut se greffer.

Jean 15:5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

Les évangélistes sont armés de puissance divine.

Nous ne pouvons pas affirmer qu’Etienne était un évangéliste, mais son martyr et sa mort eut pour conséquence la dispersion des chrétiens et l’évangélisation des Samaritains, puis des païens.

Actes 6:8 Etienne, plein de grâce et de puissance, faisait des prodiges et de grands miracles parmi le peuple.

Nous remarquons que son travail est spécifiquement tourné vers les personnes qui ne font pas encore partie du peuple des sauvé par Dieu en Jésus-Christ.

C’est un ministère tourné vers l’extérieur de l’église, pour ramener à l’intérieure du plan de Dieu.

Lors de son discours dans Actes 7.2-53. Il démontre que Dieu a dirigé Israël vers un but précis. Etienne rappelle que Dieu a choisi les patriarches (v. 2-22).

Puis il expose qu’au temps de Moïse, et plus tard, les Israélites se sont sans cesse opposés aux desseins de Dieu (v. 23-43), qu’ils n’ont pas su discerner le caractère temporaire et symbolique du tabernacle et du Temple (v. 44-50). A cet endroit du discours, il apostrophe ses auditeurs, les accuse de résister au St-Esprit, comme leurs pères l’ont fait, et de n’avoir pas observé la Loi de Dieu.

La visée principale des évangélistes, c’est la propagation et l’extension du christianisme. Pourquoi une équipe d’évangéliste. Actes 11:19 Ceux qui avaient été dispersés par la persécution survenue à l’occasion d’Etienne allèrent jusqu’en Phénicie, dans l’île de Chypre, et à Antioche, annonçant la parole seulement aux Juifs.

Le travaille des évangélistes est de grande importance.

Luc 9:2 Il les envoya prêcher le royaume de Dieu, et guérir les malades. Il est impressionnant de réaliser que les ministère se chevauche et s’entremêle, tout en définissant et respectant des spécificités.

Ils ce complètent avec leurs capacités naturelles et spirituelles. Imaginez des évangélistes organisant une campagne d’évangélisation, ils visent la perfection, chaque ministère s’exprime et les messages sont mûrement réfléchis et porté par le St-Esprit, l’appel est percutant, audacieux, puissant, efficace.

Rien dans toute l’organisation n’est laissé au hasard.

Ils organisent des stages, du théâtre ou des concerts, des projections et apportent des messages, le tout organisé dans un même esprit, pour atteindre un même but, et finalement le tout est scellé par des miracles et des prodiges, des délivrances et des guérisons, Dieu œuvrant en accord parfait avec tous et tout ce qui se fait.

Le tout est parfaitement saint et équilibré, rien ne prête à confusion et aux discrédits.

Le tout est reconnu comme étant sous le sceau de Dieu.

Tous portent ces ministères, l’apôtre stimule les ministères, le pasteur veille aux suivit des nouveaux convertis, les anciens aussi, les docteurs veillent sur la bonne teneur théologique des messages, les diacres et diaconesses veillent sur les jeunes et les enfants, le bien être des plus âgés et des handicapés, les ministères de gestion travaillent et pourvoient aux boissons et aux victuailles, de la librairie, de l’hôtellerie, des transports, etc,…

Le C.A supervise le tout en vue que l’on puisse répondre et faire face à tous les problèmes.

Tous ceux qui ont le don de gouverner sont disponible. La chorale et les musiciens s’affaire au mieux.

Les ministères prophétiques reçoivent des révélations et les partagent.

Ceux qui ont le don de miracle et de guérison sont en prière prêt a intervenir pour transmettre les délivrances venant de Dieu.

Ceux qui ont le don de secourir (actions sociales) sont prêt a agir.

Ceux qui ont le don des langues (polyglottes) sont en action pour traduire au mieux les différents messages.

Aucun esprit de supériorité ou d’infériorité, mais une mise en commun de tout ce que l’on possède.

Nul ne s’enorgueillis, car chacun sait qu’il dépend de Dieu et des autres.

Le seul vrai bénéficiaire de toute cette action c’est L’Eternel.

Luc 17:10 Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites : Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.

La qualité de l’évangéliste ne dépend pas du fait que son ministère soit accompagné de miracles et de guérisons, nous voyons que Philippe n’à pas accompli de miracle de ce type, et qu’il n’est en rien inférieur à Etienne qui n’est qu’un prédicateur accompagné de miracles

Actes 6:8 Etienne, plein de grâce et de puissance, faisait des prodiges et de grands miracles parmi le peuple.

Le martyr d’Etienne n’est pas dû à un appel à la repentance et à la conversion.

Deux diacres avec un message différent et des actions différentes.

Dans tous les cas nous voyons une action du Saint-Esprit qui dépasse notre entendement.

Philippe est déplacé miraculeusement, est reçu miraculeusement par le ministre de Candace, trouve de l’eau miraculeusement au désert et dans cette histoire disparaît aussi miraculeusement.

Etienne un diacre d’ont les actions sont aimées de Dieu.

Actes 7:55 Mais Etienne, rempli du Saint-Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.

Finalement quel sont les premiers bénéficiaires de ces miracles invraisemblables ?

Les ministères en action qui voient leur foi encouragée, augmentée.

Le public qui découvre la grâce de Dieu, c’est une bonne nouvelle que de pouvoir être réconcilié avec son créateur et de pouvoir recommencer sa vie en repartant avec les compteurs remis a zéro.

 Les docteurs 

Des enseignants, ce sont des gardiens des vérités Bibliques.

  • dans le N.T, celui qui enseigne les choses de Dieu et les devoirs de l’homme envers son créateur.
  • Les docteurs de la religion Juive furent par moment des exemples, c’est eux qui par leur grand pouvoir d’enseigner attiraient des foules à écouter la parole de Dieu.
  • Jésus par lui-même enseignait la voie du salut et discutait des choses difficiles a comprendre.
  • Les apôtres et Paul transmettaient leur savoir.
  • Ceux qui dans les assemblées de Chrétiens continuaient l’œuvre d’enseignement, avec l’aide du Saint Esprit.

Mais tous n’étaient pas des docteurs.

2 Timothée 4:3 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, La doctrine n’est pas toujours simple a comprendre, facile a mettre en pratique.

Hébreux 5:11 Nous avons beaucoup à dire là-dessus, et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre.

Il existe un décalage entre ce qui est terrestre et ce qui est céleste.

Notre lenteur a comprendre est liée a ce décalage.

Sur terre nous avons des horloges pour nous communiquer le temps, mais le temps éternel que représente t’il ?

Aujourd’hui, c’est le temps présent sur terre, mais que signifie le aujourd’hui céleste ?

Je reviens bientôt ! Ce bientôt fut compris comme imminent par les apôtres qui envisageaient le retour de Christ a leur époque, mais cela fait plus de deux mille ans que l’on attend.

Pour nous la mort est perçue comme une catastrophe, pour Dieu, c’est le passage d’un état a un autre.( Pour les rachetés, c’est un temps de repos, dans l’attente d’une résurrection et d’une transformation, pour les méchants ce sont les prémices de la géhenne, du shéol, de l’enfer)

Hébreux 6:2 de la doctrine des baptêmes, de l’imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel.

La doctrine en grec = la didaché.

La doctrine, c’est l’action d’enseigner, d’instruire.

Tite 1:9 attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, afin d’être capable d’exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.

2 Pierre 3:16 C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine.

Avec les passages précédent nous comprenons que tous les enseignements ne sont pas tous simples à comprendre, et qu’un danger existe quant à l’interprétation des Saintes Écritures.

Il est donc important d’avoir des hommes qui s’attachent à l’étude de la Bible en profondeur, dans les textes originaux, et qui sont capable de détecter les dangers d’une interprétation trop emprunte de modernité, ou influencée par un ou des courants philosophiques dangereux.

Quelques exemples des dangers actuels liés a des courants philosophiques :

  • L’humanisme visant à ne plus croire à l’existence de l’enfer, où à la répréhension divine.
  • Le radicalisme poussant au légalisme.
  • Le rationalisme outrancier qui conduit au libéralisme.
  • L’évolutionnisme qui s’attache à remettre en cause la véracité de la Bible.

Quelques exemples positifs :

  • La question de l’inérrance Biblique : La croyance est que la Bible ne comporte aucune erreur dans sa forme originelle (manuscrits d’origine), tant en ce qui concerne la foi et la vie du croyant, qu’au sujet de l’authenticité du texte et des détails scientifiques, historiques et géographiques. Ceci implique que l’intention des auteurs bibliques suivait la volonté de Dieu, et que celui-ci leur a évité toute erreur dans leurs affirmations factuelles.
  • Les docteurs peuvent notamment avoir pour tâche d’adapter certain textes Bibliques, ou de faire des comparaisons de textes primitifs (Texte en Slavon, textes Massorétiques, syriaques, etc,…)
  • La perception du monde, réclame parfois au théologiens d’adapter certaines lectures Bibliques. Il existe une manière positive de le faire, qui consiste à adapter la doctrine à un nouveau contexte culturel. Mais il existe aussi une manière négative de le faire, qui consiste à redéfinir la doctrine fondamentale.
  • Premier exemple : Esaïe 1 :18 à l’intention des pays d’Afrique équatoriale, ce texte a dû être adapté aux réalités d’une population qui n’à jamais vu la neige. C’est ainsi que le texte Biblique fut traduit par « blanc comme de la pulpe de coco » Cette manière de faire est parfaitement légitime. Elle ne touche pas au message fondamental de la Bible
  • Deuxième exemple : Si nous remplaçons le mot péchés par gaucheries, toute l’interprétation du texte est transformée. Pourquoi ? Ce n’est pas parce-que vous avez la langue embarrassée ou des gestes maladroits que vous êtes pécheur.

Un exemple de prudence :

  • Attention de ne pas effacer le rôle des Juifs ou de s’emparer des textes les visant particulièrement, à contrario ne nous privons pas des textes qui peuvent être pris pour tout enfant de Dieu.

Nous pourrions encore ajouter a cette liste.

D’où l’importance d’avoir des hommes et des femmes qui sont des gardiens de la parole de Dieu.

En France le grade de doctorat constitue après le baccalauréat et la licence, le troisième et dernier grade des études supérieures.

Dans la Bible, c’est un don spirituel de perspicacité, de sagesse et de connaissance.

J’ai personnellement connu un Gitan chrétien, qui sans avoir fais de hautes études avait toutes les qualités d’un vrai docteur.

Je parle de feu Théom Denis dit Payon.

Cet homme avait incontestablement une extraordinaire connaissance Biblique et un don pour l’enseignement.

Les pasteurs n’ont pas toujours le soucis de l’analyse, parce-que leur ministère n’est pas forcément celui d’un docteur, tout comme l’apôtre n’est pas forcément doué comme un évangéliste et que l’évangéliste n’est pas un prophète.

Sinon, pourquoi les évangiles feraient-ils une distinction de ministère.

1 Corinthiens 15:23 mais chacun en son rang.

Joël 2:8 Ils ne se pressent point les uns les autres, Chacun garde son rang; …

1 Corinthiens 14:40 Mais que tout se fasse avec bienséance et avec ordre.

Colossiens 2:5 Car, si je suis absent de corps, je suis avec vous en esprit, voyant avec joie le bon ordre qui règne parmi vous, et la fermeté de votre foi en Christ.

 Les prophètes

1 Corinthiens 14:1 Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.

1 Corinthiens 14:39 Ainsi donc, frères, aspirez au don de prophétie, et n’empêchez pas de parler en langues.

Romains 12:16 Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres.

N’aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble.

Ne soyez point sages à vos propres yeux.

1 Corinthiens 14:12 De même vous, puisque vous aspirez aux dons spirituels, que ce soit pour l’édification de l’Eglise que vous cherchiez à en posséder abondamment.

1 Corinthiens 12:31 Aspirez aux dons les meilleurs. Et je vais encore vous montrer une voie par excellence.

Les prophètes et prophétesses sont des canaux par lesquels Dieu parle directement a son peuple.

Les prophètes annonces des prédictions et des proclamations Divines.

Ils sont reconnu comme étant :

1        Inspiré de Dieu,

2        Droit,

3        Fidèle,

4        Obéissant,

5        Courageux, soumis et disponible.

Les prophètes et prophétesses sont des personnes de révélations. Ce sont des messager divins, dans l’ancien testament, ils étaient aussi appelés voyants.

2 Rois 17:13 L’Eternel fit avertir Israël et Juda par tous ses prophètes, par tous les voyants, et leur dit: Revenez de vos mauvaises voies, et observez mes commandements et mes ordonnances, en suivant entièrement la loi que j’ai prescrite à vos pères et que je vous ai envoyée par mes serviteurs les prophètes.

Ils encouragent, enseignent, avertissent, réprimandent, révèlent, exhortent.

1 Corinthiens 14:3 Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.

Les dons de prophétie et de révélation sont des fonctions identiques, l’un ne vas pas sans l’autre.

1 Corinthiens 12 :8-12

8 En effet, à l’un est donnée par l’Esprit une parole de sagesse; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit; 9 à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit; 10 à un autre, le don d’opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l’interprétation des langues. 11 Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. 12 Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps, ainsi en est-il de Christ. Au sein du don prophétique, nous pouvons aussi considérer le don de connaissance des choses cachées, de sagesse et de discernement des esprits.

2 Rois 6:17  Elisée pria, et dit: Eternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie. Et l’Eternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Elisée.

Actes 26:18 afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés.

1 Corinthiens 14:22 Par conséquent, les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les non-croyants; la prophétie, au contraire, est un signe, non pour les non-croyants, mais pour les croyants.

Ici une distinction est faite entre l’interprétation des parler en langues visant la repentance et la conversion des non croyants, et les révélations prophétiques visant a consoler, exhorter, édifier l’église.(1 Corinthiens 14 :3) Le ministère prophétique est comme tous les ministères reconnus par l’église oint d’une onction spéciale.

1 Rois 19:16 Tu oindras aussi Jéhu, fils de Nimschi, pour roi d’Israël; et tu oindras Elisée, fils de Schaphath, d’Abel-Mehola, pour prophète à ta place.

Autant l’onction royale devait être publique et reçue par tous, autant ici le ministère prophétique doit être reconnu publiquement par tous.

L’Eglise a besoin de prophètes et de prophétesses.

Ce ministère est premièrement un ministère de prière, de contact particulier avec Dieu en vue de recevoir des directions précises et des avertissements.

Paul quand il se rend pour la dernière fois a Jérusalem se rend chez Philippe l’évangéliste.

Actes 21 :8-14

8 Nous partîmes le lendemain, et nous arrivâmes à Césarée. Etant entrés dans la maison de Philippe l’évangéliste, qui était l’un des sept, nous logeâmes chez lui. 9 Il avait quatre filles vierges qui prophétisaient. 10 Comme nous étions là depuis plusieurs jours, un prophète, nommé Agabus, descendit de Judée, 11 et vint nous trouver. Il prit la ceinture de Paul, se lia les pieds et les mains, et dit: Voici ce que déclare le Saint-Esprit: L’homme à qui appartient cette ceinture, les Juifs le lieront de la même manière à Jérusalem, et le livreront entre les mains des païens. 12 Quand nous entendîmes cela, nous et ceux de l’endroit, nous priâmes Paul de ne pas monter à Jérusalem. 13 Alors il répondit: Que faites-vous, en pleurant et en me brisant le cœur? Je suis prêt, non seulement à être lié, mais encore à mourir à Jérusalem pour le nom du Seigneur Jésus. 14 Comme il ne se laissait pas persuader, nous n’insistâmes pas, et nous dîmes: Que la volonté du Seigneur se fasse!

  • Nous remarquons une étroite relation entre Paul l’apôtre et Philippe l’évangéliste.
  • Nous voyons que Philippe l’évangéliste à quatre filles qui sont des prophétesses.
  • Combien il est intéressant pour un évangéliste d’avoir des révélations précises de la part de Dieu.
  • Durant leur séjour un autre prophète fait son apparition, nous trouvons ici une mixité dans le ministère.
  • Ce ne sont pas les filles qui recevrons la révélation pour Paul, mais ce nouveau venu qui ne semble pas connaître les raisons de la présence de Paul dans cette maison, il est même possible que cet homme ne connaisse pas Paul.
  • Lors de cette révélation, l’émotion est grande au point que Paul a le cœur brisé.
  • Mais ce qui est remarquable, c’est que les prophètes ne vont pas user de force et d’insistance auprès de Paul.
  • Nous ne trouvons pas dans ce récit que les quatre sœurs prophétesses se mirent a renchérir ou parachever.
  • La liberté prévaut démontrant par là qu’une révélation n’est pas synonyme d’obligation.
  • Nous voyons aussi que les prophètes et prophétesses sont simplement des couloir de révélation et en rien de souveraines autorités.
  • Ils ne maudissent pas alors que l’interlocuteur campe sur ses positions.
  • Paul n’est pas intimidé par cette révélation et il vas quand même aller à Jérusalem.
  • Et le prophète à bien prophétisé. Paul sera arrêté, battu et lié, ensuite, il sera emmené à Rome ou plus tard il mourra décapité.
  • Nous comprenons que le prophète Agabus et les quatre filles de Philippe soient attristés lors de cette révélation prophétique.

1 Corinthiens 14:29 Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent;

1 Corinthiens 14:30 et si un autre qui est assis a une révélation, que le premier se taise.

Il faut examiner ce qui est dit et ne retenir que ce qui est bon.

1 Corinthiens 14:29 Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent;

1 Thessaloniciens 5:21 Mais examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; Ce qui montre que tous les messages prophétiques ne sont pas infaillibles.

Dans le Nouveau Testament, il n’existe plus de petits ou de grands prophètes, mais c’est un ministère qui se manifeste en totale soumission aux autres.

1 Corinthiens 14:32 Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes;

Nous constatons que les filles de Philippe étaient précieuses pour le ministère d’évangéliste, et que le prophète Agabus était précieux pour révéler le futur de l’apôtre Paul.

Agabus a ceci de particulier, c’est qu’il annonce un événement a venir.

Dans un autre récit que nous allons analyser nous allons trouver d’autres spécificités.

Luc 2 :36-38

36 Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était fort avancée en âge, et elle avait vécu sept ans avec son mari depuis sa virginité. 37   Restée veuve, et âgée de quatre vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière. 38 Etant survenue, elle aussi, à cette même heure, elle louait Dieu, et elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.

L’âge importe peu dans la manifestation de ce ministère.

Cela vas de quatre filles vierges.

Actes 21:9 Il avait quatre filles vierges qui prophétisaient

Le fait de leur virginité aurait tendance a démontrer leur jeunesse.

Ici il est question d’une femme de 84 ans.

Mais dans cette histoire nous remarquons une spécificité extraordinaire, cette dame âgée :

  1. ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière.
  2. Elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.

Il ne faut pas seulement être évangéliste pour proclamer sa foi. Cette prophétesse révèle aux hommes la venue de Jésus, comme étant celui qui sera la délivrance de son peuple.

Dans l’Ancien-Testament les prophètes et prophétesses travaillaient ensemble.

Nous voyons que le prophète Esaïe alla lui-même voir son épouse qui était elle aussi prophétesse et elle accouchait.

Esaïe 7 :3

3 Je m’étais approché de la prophétesse; elle conçut, et elle enfanta un fils. L’Eternel me dit: Donne-lui pour nom Maher-Schalal-Chasch-Baz.

Un prophète déclare une ordonnance divine et son épouse la prophétesse accrédite en donnant le nom de cette ordonnance a son nouveau né (deuxième fils d’Esaïe (Esaïe 8 :1-3 & 18) Le peuple de Jérusalem doit : Se hâter de piller, se précipiter sur le butin. L’ensemble de cette prophétie d’Esaïe vas :

1        Rassurer les cœurs troublés des assièges (Esaïe 7 :4)

2        Révéler l’état du cœur des ennemis (Esaïe 7 :5)

3        Faire connaître la raison de la colère des ennemis et aussi celle de Dieu, ce qui aura pour conséquence que Dieu permette l’épreuve (Esaïe 7 :13)

4        La promesse de la révélation d’un signe divin a celui qui le demande (Esaïe 7 :14)

5        L’obligation de la foi (Esaïe 7 :20)

6        Ce qui vas arriver aux ennemis (Esaïe 7 : 17-20)

7        La bénédiction pour les habitants de Jérusalem (Esaïe 7 :21-22)

8        La situation des assiégeants (Esaïe 7 :24-25)

9        La récolte des habitants de Jérusalem (Esaïe 8 :1)

10    L’intervention divine lors du siège de Jérusalem (Esaïe 8 :7-10)

11    Avertissement aux vainqueurs de ne pas marcher dans la voie du peuple ennemi (Esaïe 8 :18-20)

12    Démantèlement et état de délabrement de l’ennemi (Esaïe 8 :21)

13    Condamnation de l’ennemi (Esaïe 8 :22)

14    Qui doit être sanctifié (Esaïe 8 :13)

15    Faire la distinction entre pratiques occultes et révélation Divine Esaïe 8 :18-20)

16    La chute de certains (Esaïe 8 :14-15)

17    Cette révélation porte le sceau de Dieu (Esaïe 8 : 16)

18    Tous les projets de l’ennemi seront anéantis (Esaïe 8 : 10) Croyez vous que tel ministère est utile a la bonne marche de l’œuvre de Dieu ?

Mais remarquez que ces ministères prophétiques sont premièrement obéissant.

Qu’ils restent soumis et respectueux envers les autorités et envers tous ceux qu’ils interpellent.

Qu’ils sont désintéressé de tout pouvoir ou de toute popularité, qu’ils ne sont pas en recherche de finances, ni de biens êtres extravagants, ni d’un statut spécifique.

Tous les ministères sont appelés à mettre en pratique le texte suivant :

1 Thessaloniciens 2:3 Car notre prédication ne repose ni sur l’erreur, ni sur des motifs impurs, ni sur la fraude;

Ils n’ajoutent rien a la révélation de Dieu, et ils n’en retranche rien, même si cela doit leur en coûter.

Jacques 5:12 Avant toutes choses, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.

Esaïe 10:15 La hache se glorifie-t-elle envers celui qui s’en sert? Ou la scie est-elle arrogante envers celui qui la manie? Comme si la verge faisait mouvoir celui qui la lève, Comme si le bâton soulevait celui qui n’est pas du bois!

Romains 9:21 Le potier n’est-il pas maître de l’argile, pour faire avec la même masse un vase d’honneur et un vase d’un usage vil?

Le vrai prophète ne recherche aucune complaisance, et il doit parfois supporter la souffrance.

La tradition juive prétend qu’Esaïe fut scié dans un tronc creux dans lequel il s’était réfugié et mourut à l’âge de 90 ans, au moment où la scie des bourreaux atteignait sa bouche.

Marc 6:4  Mais Jésus leur dit: Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents, et dans sa maison.

Celui ou celle qui a le ministère de prophète doit être habitué a être jugé, déprécié, un peu mal aimé, craint et parfois persécuté.

Il est dans leur intérêt de travailler en collaboration avec d’autres prophètes et prophétesses qui se protègent mutuellement.

Cet intérêt vaut aussi pour faire des recoupements, des comparaisons avec d’autres prophéties, afin de marcher avec assurance dans des confirmations prophétiques.

Dans l’Ancien Testament des communautés de prophètes avaient à leur tête un prophète en chef (2 Rois 2 :3-5) Une sorte de représentant des prophètes, de porte parole des révélations prophétiques.

S’asseoir aux pieds d’un prophète équivalait à « consulter l’Eternel » pour intercéder en faveur d’Israël (1 Samuel 12 :23; 15 :11, 35; 16 :1), et pour parcourir le pays dans le but de provoquer un réveil et d’instruire le peuple (1 Samuel 10 :5, 10). Ils voulaient s’édifier mutuellement et demeurer à l’écoutes de l’Esprit, afin d’être les instruments de Dieu contre l’apostasie ambiante.

Deux siècles plus tard, des communautés prophétiques apparurent dans le Royaume du Nord, mais ne durèrent pas.

Ce fut probablement Elie qui fonda des associations de prophètes, sur le modèle de celles que Samuel avait présidées.

L’épithète « fils des prophètes » signifie que les membres appartenaient à la confrérie des prophètes. On disait, de façon analogue, « fils des parfumeurs », « fils des orfèvres », « fils des chantres », pour désigner les membres de ces corporations. Néhémie 3 :8, 31; 12 :28 Ce prophète faisait souvent le tour des différentes communautés.

Lorsque celui-ci mourait (ou était enlevé au ciel), un autre prophète prenait sa place.

La nomination devait être approuvée par tous les autres membres de la communauté des prophètes.

Ils éprouvaient les dons de leur nouveau chef (2Rois 2.8 :14) et observaient si le même esprit que l’ancien prophète reposait sur le nouveau titulaire.(2Rois 2 :15) Il arrivait que les prophètes vivent en communauté. Ils mangeaient à la même table.(2Rois 4 :38-44) Ils bâtissaient des habitations (2Rois 6.1 etc,…). Certains étaient mariés (2Rois 4.1 etc,…). Une partie de leur ministère consistait à exécuter les ordres du prophète-chef (2Rois 4.38; 9 :1) Sinon, ils étaient indépendants quoi que restant soumis.(1Rois 20.35) il arrivait fréquemment qu’ils consultent le prophète-chef avant d’entreprendre quelque chose (2Rois 2 :16-18; 6 :1) Dans 1Samuel 10 :5ss et 19 :20, les troupes ou les groupes de prophètes mentionnés appartiennent sans doute à des communautés. De même, les nombreux prophètes apparaissant dans 1Rois 18 :4, 19 et 22 :6 et ceux qui agissent ensemble dans 2Rois 23 :2 et Jérémie 26 :7, 8, 11. Des passages cités, on peut déduire que les communautés de prophètes existèrent sous toute la monarchie. Dans Amos 7 :14, Amatsia le sacrificateur qualifie Amos de fils de prophète, car, il prophétise contre Israël. Amos répond en affirmant son indépendance d’avec les fils de prophètes.

Ephésiens 4:11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,

Ephésiens 4:12 pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ, Ce n’est pas une classification par ordre de grandeur, mais, c’est une répartition de serviteurs par ordre de nécessité au bon fonctionnement d’une église qui veut marcher avec la révélation et la puissance de Dieu.

Combien il est bon de s’appeler compagnon de service du Maître.

Plusieurs flammes une seule lumière

Apocalypse 22:9 Mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre.Dieu se révèle aux apôtres et parle aux prophètes, donne ordre aux évangélistes, qualifie les docteurs et les pasteurs qui instruisent et conduisent, veillent sur le troupeau, et tous sont compagnons de service du Père, du fils et du Saint-Esprit.

Adore Dieu.

Nous pourrions encore beaucoup dire, sur Myriam la prophétesse, sœur de Moïse et d’Aaron (Exode 15 :20) et de Débora qui était a la fois Juge et prophétesse en Israël (Juge 4 :4) Que dire encore d’Elie, d’Elisée, de Samuel, d’Esaïe, de Jérémie, de Daniel, de Joël, d’Amos, d’Esdras, d’Habakuk, de Zacharie, de Malachie, de Jonas, d’Osée, de Nahum, de Michée, de Jean Baptise et de bien d’autres prophètes.

Plusieurs voix, un seul cœur

Résultat de recherche d'images pour "tous ensemble pour Dieu"

Tous avaient le désir de témoigner, tous attendaient la venue de la puissance du Saint-Esprit, tous désiraient servir le plus efficacement possible.        

Le jour de la Pentecôte les principaux acteurs qui vécurent la venue de Jésus sur terre étaient réunis dans la chambre.

Actes de puissance de prodiges et de signes.

Actes 2:22 Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes;

1 Corinthiens 12:28 Et Dieu a établi dans l’Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.

Ici encore, nous trouvons non pas une personne qui possède tous les dons, mais un ensemble de personnes qui vivent et mettent leur capacité surnaturelle « divine » au service du témoignage de Dieu et de la seigneurie du Christ.

Quand nous voyons le Seigneur faire le miracle du pardon et de la réconciliation, du rétablissement moral et financier, de la joie et de la paix retrouvée, de l’équilibre sentimental, etc,…

Ce sont des miracles extraordinaires que nous vivons.

Quand Dieu multiplie les vivres, modifie le climat, nous protèges lors de conflits ou d’accidents, nous diriges dans les ténèbres, fait tomber les chaînes de l’occultisme, etc,… C’est prodigieux.

Quand Dieu ôte un cancer, guérit un lépreux, enlève le sida, désinfecte une prostate, fait repousser un poumon, remet un cœur a neuf, délivre d’une possession démoniaque ou d’une grave dépression nerveuse, quand un aveugle de naissance voit ou un sourd entend, qu’un muet parle, qu’un mort ressuscite, etc,… C’est un témoignage et cela produit souvent une joie indescriptible.

Le plus grand danger pour ceux et celles qui exercent ces dons.

Attention de ne pas se prendre au jeux, et de prendre pour superman ou superwomen.

Dès le moment ou l’humilité s’en vas, l’orgueil prend la place et le don s’arrête de fonctionner.

Jacques 1:13 Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise: C’est Dieu qui me tente.

Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.

Job 33:17 Afin de détourner l’homme du mal Et de le préserver de l’orgueil,

Job 35:12 On a beau crier alors, Dieu ne répond pas, A cause de l’orgueil des méchants.

Proverbes 8:13 La crainte de l’Eternel, c’est la haine du mal; L’arrogance et l’orgueil, la voie du mal, Et la bouche perverse, voilà ce que je hais.

Dans l’exercice de ces ministères, il vaut mieux faire que dire, et être que paraître.

Une certaine réserve devrait être de mise, en réalité, c’est Dieu qui opère toutes ces choses.

1 Pierre 3:4 mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu.

Proverbes 16:5 Tout cœur hautain est en abomination à l’Eternel; …

Le don spirituel, c’est un canal par ou passe la bénédiction, ce n’est pas un pouvoir d’ont l’homme dispose selon son bon plaisir.

Matthieu 5:16 Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

Le N.T. désigne les miracles par les termes de : a) dunameis, « puissances », b) terata « prodiges, actes étonnants », c) semeia, « signes ».  

Les miracles.

Une oeuvre puissante; les miracles de l’Egypte ont pour but de montrer au Pharaon la puissance de Dieu et la proclamation de Jésus sur toute la terre.

Exode 9:16 Mais, je t’ai laissé subsister, afin que tu voies ma puissance, et que l’on publie mon nom par toute la terre. Comme ceux de la conquête de Canaan continuent à la manifester aux yeux d’Israël.

Matthieu 1:23 Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.

Le dons des miracles peut aussi faire apparaître miraculeusement des ressources matérielles et financières nécessaires a l’œuvre de Dieu.

Lors de travaux d’aménagement où de constructions d’églises nous avons reçus plusieurs témoignages de miracles étonnants.

Psaumes 111:6 Il a manifesté à son peuple la puissance de ses œuvres, En lui livrant l’héritage des nations.

De même, la guérison, démontre la toute puissance du nom de Jésus.

Actes 3 :6-96 Alors Pierre lui dit: Je n’ai ni argent, ni or; mais ce que j’ai, je te le donne: au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche. 7 Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes; 8 d’un saut il fut debout, et il se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant, et louant Dieu. 9 Tout le monde le vit marchant et louant Dieu.(Actes 3 :12,16)

Les prodiges

Un prodige suscite l’étonnement.

Toute la nature est remplie de manifestations inexplicables de la puissance et de la sagesse de Dieu

Romains 1:19 car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître.

Romains 1:20 En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages.

Ils sont donc inexcusables, Notre propre corps est en un sens un véritable « miracle ambulant ». (Pensons un instant au seul fonctionnement de notre cerveau!) Mais nous y sommes tellement habitués que cela ne nous frappe plus.

Dieu suscite parfois des prodiges inusités pour obliger l’homme à s’arrêter et à dire, avec les magiciens d’Egypte: « C’est le doigt de Dieu! ». (Exode 8 :15; Marc 2 :12; 5 :42; 6 :51; 7 :37; Actes 3 :10)

Un signe venant de Dieu.

Le but est de diriger le regard plus loin, c’est la révélation immédiate de la présence de Dieu.

Il prouve que l’instrument du miracle est en rapport avec le monde spirituel, et devient le sceau de son autorité comme messager de Dieu. (Jean 2:18, 23; 3:2; 5:36; Actes 14:3; 2 Co 12:12) Les miracles font partie de la révélation.

Les miracles du Christ ont été l’acte, dont l’Evangile a été la Parole.

Le Sauveur a non seulement enseigné, il a agi sur la nature et délivré les hommes de leurs maladies physiques ou morales (G. T. Manley, Nouveau Manuel de la Bible, pp. 65-76). Il y a un rapport étroit entre les déclarations de Jésus et ses actes.

Aussitôt après avoir dit: « Je suis la lumière du monde », il guérit l’aveugle-né.( Jean 8 :12; 9 :5-7) Ayant déclaré: « Je suis la résurrection et la vie », il fait sortir Lazare du tombeau (Jean 11 :25, 43).

Tout son discours sur le pain de vie est un commentaire de la multiplication des pains (Jean 6 :11, 26-58).

C’est après avoir guéri un homme malade depuis 38 ans que Jésus s’écrie: « Mon Père agit jusqu’à présent; moi aussi, j’agis… tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement » (Jean 5 :5-19).

Les miracles accomplis par Moïse et Aaron sont également des signes de la souveraineté du Dieu qui commande au Pharaon comme à Israël (Ex 4 :5, 8-9) Chacune des 10 plaies doit produire cet effet: « Les Egyptiens sauront que je suis l’Eternel, lorsque j’étendrai ma main sur l’Egypte » (Exode 7.5).

La mort des premiers-nés en particulier est un jugement sur toutes les idoles impuissantes du pays (Exode12.12).

Le miracle des cailles prouve à Israël qu’ils ont un Dieu capable de subvenir à leurs besoins (Exode 16 :12).

On peut donc dire que les miracles ont toujours un but spirituel, et que Christ, par exemple a délibérément refusé d’accomplir des prodiges qui ne remplissaient pas cette condition. (Matthieu 4 :3-7; 12 :38-40; 16 :1, 4)

Effet et insuffisance des miracles.

Les miracles, manifestation de la puissance et de l’intervention de Dieu, sont là pour frapper les hommes et les aider à croire.

Après avoir donné des signes éclatants de sa nature et de sa mission divine, Jésus déclare à ses interlocuteurs qu’ils devraient croire à cause de ces œuvres mêmes. (Jean 10 :25, 37-38) Il affirme qu’elles attestent suffisamment son autorité, et fait des reproches à ceux qui n’en acceptent pas le témoignage ; (Matthieu 11 :3-5, 20-21; 12 :28; Jean 5 :36; 14 :11; 15 :24; 20 :30-31)

Les miracles ne peuvent en aucune façon remplacer la foi.

Pharaon, qui avait réclamé un miracle pour croire, refuse de se laisser convaincre malgré toutes les évidences (Exode 7 :9, 13, 22-23; 11 :9-10) (etc.)

Les contemporains du Christ qui avaient vu (et demandé) tant de signes surnaturels, endurcissent leurs oreilles et ferment leurs yeux de façon à n’être pas gagnés. (Jean 12 : 37-40; Matthieu 13 :13-15)

Il y a une recherche des miracles qui procède de la chair et non de la foi: celle des Juifs cités ci-dessus (Marc 8 :11-12; Jean 2 :18; 1Corinthiens 1 :22 et d’Hérode p. ex..(Luc 23 :8)

A ces gens-là, Jésus déclare sur un ton de reproche: « Si vous ne voyez des miracles et des prodiges, vous ne croyez point ». (Jean 4 :.48) En réalité, c’est le croyant (ou l’homme prêt à croire) qui voit le miracle et en retire un bénéfice spirituel: « Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu » (Jean 11 :40; Matthieu. 9 :29).

Tandis qu’au milieu de l’incrédulité, le Seigneur n’accomplit aucun miracle (Matthieu 13 :54, 58)

A quelles époques se produisent les miracles?

Il est frappant de constater que dans la Bible, ils sont apparus presque exclusivement:

a) à l’époque de Moïse et de Josué, pour confirmer la délivrance du peuple élu, la promulgation de la Loi et de l’Alliance, l’établissement du culte du seul vrai Dieu et la conquête de la Terre Promise;

b) lors du ministère d’Elie et d’Elisée, pour soutenir les croyants dans une lutte sans merci contre le paganisme triomphant;

c) pendant l’exil, lorsque Dieu sauvegarde la foi des déportés en manifestant sa puissance et sa supériorité sur les dieux païens par l’aide qu’il apporte à Daniel et à ses compagnons;

d) au début du christianisme, pour accréditer la personne du Fils de Dieu et son oeuvre salvatrice; pour confirmer la fondation de l’Eglise et la mission des apôtres; pour appuyer le passage de l’Ancienne à la Nouvelle Alliance et démontrer l’excellence de l’Evangile au milieu du monde antique, idolâtre et corrompu.(Hébreux 2:3-4; Romains 15:18-19; 2 Corinthiens 12:12)

En dehors de ces périodes-là

Des hommes de Dieu remarquables ont vécu, sans accomplir de miracles particuliers: citons à ce propos Abraham, David, et plusieurs prophètes éminents. Il est même dit de Jean-Baptiste à la fois qu’il a été le plus grand de l’Ancienne Alliance, et que pourtant il n’a fait aucun miracle. (Matthieu 11 :11; Jean 10 :41)

Qu’en est-il de notre époque?

Il est certain que Dieu est toujours capable d’accomplir des miracles, et que l’Esprit peut accorder à certains le don d’opérer des miracles et des guérisons. (1Corinthiens 12 :9-10, 28-30)

N’oublions pas, cependant, que de telles manifestations doivent être en accord complet avec la Parole de Dieu, et que d’autre part, elles ont été absentes de certaines époques, même de réveil, et du ministère de très grands serviteurs de Dieu (les Réformateurs, Hudson Taylor, Spurgeon, Moody, pour ne citer que ceux-là).

Par ailleurs, il serait abusif de n’appeler « miraculeux » que les dons de guérison, de miracle et de langues.

Chaque manifestation de l’Esprit est surnaturelle par définition, et en un sens l’exercice puissant d’un don de sagesse, de connaissance, de foi, de discernement, d’enseignement, etc., est tout aussi miraculeux.

Faux miracles.

La puissance de Satan est sans cesse à l’œuvre sur le plan surnaturel, et la Bible nous met constamment en garde contre elle.

Les magiciens d’Egypte se montrèrent capables d’imiter quelques-uns au moins des prodiges de Moïse.(Exode 7 :11, 22; 8.3 (cf. v. 14) Simon le magicien étonnait toute la Samarie par ses actes de magie (Actes 8 :9-11) et Luc cite un autre magicien du nom d’Elymas (Actes13 :6-12). Il mentionne aussi les livres qui servaient à exercer les arts magiques (Actes19.19).

Il y avait évidemment, alors comme de nos jours, une bonne part de supercherie dans une telle magie.

Mais le Christ et ses apôtres parlent ouvertement des grands prodiges et des miracles accomplis par les faux prophètes, dans le but de séduire, s’il était possible, même les élus.(Matthieu 24 :24)

Ces signes mensongers seront une caractéristique très nette de la carrière de l’Antichrist et de la fin des temps; maintenant et alors, ils sont suscités par la puissance de Satan (2Thimothée 2 :9-12; 1Timothée 4 :1-2; Apocalypse 13 :13-15)

Comment discerner un vrai miracle d’un faux?

En utilisant la pierre de touche de la Parole de Dieu.

Si un signe contredit les commandements divins, il est résolument à rejeter. (Deutéronome 13 :1-5)

S’il vise à la gloire et à l’avantage personnel de l’homme, il n’est pas dans l’esprit du Christ, qui n’a jamais fait un seul miracle pour lui-même (cf. aussi 1 Cor. 12 :7).

Les miracles authentiques manifestant la grandeur et la sainteté de Dieu, les prodiges absurdes et puérils ne peuvent venir de lui (par exemple ceux des évangiles apocryphes et de la « légende des saints » du Moyen Age); de même ceux qui prétendent appuyer des dogmes anti-bibliques, tels que la transsubstantiation, l’immaculée conception de la Vierge, ou la doctrine du purgatoire.

Cette époque qui est proche de la fin des temps.

Les prodiges mensongers abondent dans le monde religieux et occultiste.

Puissions-nous posséder abondamment la foi qui reçoit le véritable miracle, et le discernement qui repousse le piège de l’ennemi! Le Seigneur, un jour, mettra hors de son royaume des gens qui prétendront avoir fait même beaucoup de miracles en son nom (Matthieu 7 :22-23) Ceci dit : L’église a encore besoin de dons miraculeux qui démontre l’existence et l’action de Dieu.

Aucuns miracle, aucun prodige, et aucune guérison n’apporte le salut et la vie éternelle.

Sur dix lépreux guérit un seul vient remercier le Maître.

Luc 17 :12-16

12 Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Se tenant à distance, 13   (17-12) ils élevèrent la voix, et dirent: (17-13) Jésus, maître, aie pitié de nous! 14 Dès qu’il les eut vus, il leur dit: Allez vous montrer aux sacrificateurs. Et, pendant qu’ils y allaient, il arriva qu’ils furent guéris. 15 L’un d’eux, se voyant guéri, revint sur ses pas, glorifiant Dieu à haute voix. 16 Il tomba sur sa face aux pieds de Jésus, et lui rendit grâces. C’était un Samaritain.

Ici nous réalisons que celui ou celle qui a le don de miracle, ne doit pas s’attendre a beaucoup de gratitude, et cela est très bien ainsi.

Le Seigneur ne permettra pas que ce don soit a la base du péché d’orgueil.

Le don de guérison.

Durant son ministère terrestre Jésus a opéré des centaines, voir des milliers de guérisons physiques et des délivrances occultes, cela attestait sa mission divine.

Les soixante dix et les apôtres ont agis de la même manière. Les guérisons authentifiaient le message qu’ils apportaient.

Hébreux 2:4 Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint-Esprit distribués selon sa volonté.

L’histoire de l’église rapporte de nombreux récits de guérisons et de miracles.

Comment obtenir ce don ?

La clef, c’est toujours la prière, et l’aspiration a ce qui est le meilleur pour l’église-la communion des saints qui est l’oeuvre de Dieu par excellence.

1 Corinthiens 14:12 De même vous, puisque vous aspirez aux dons spirituels, que ce soit pour l’édification de l’Eglise que vous cherchiez à en posséder abondamment.

Romains 12:16 Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres. N’aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux.

Jérémie 6:16 Ainsi parle l’Eternel: Placez-vous sur les chemins, regardez, Et demandez quels sont les anciens sentiers, Quelle est la bonne voie; marchez-y, Et vous trouverez le repos de vos âmes!

Jean 15:7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.

1 Corinthiens 12:11 Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut.

Il est important que le message de l’évangile apporté par l’église soi accompagné de prodiges et de miracles.

Hébreux 2:4 Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint-Esprit distribués selon sa volonté.

Je dois signaler que ce verset n’est pas seulement attribué à des chrétiens ayant un don particulier, mais que toute personne sans titre ou qualification particulière peut être au bénéfice de signes, de prodiges et de miracles appuyant leur témoignage.

Ces révélation d’un Dieu qui opère et soutient ceux et celles qui travaillent pour lui ne sont pas forcément là pour révéler ou authentifier un quelconque ministère.

1 Corinthiens 9:2 Si pour d’autres je ne suis pas apôtre, je le suis au moins pour vous; car vous êtes le sceau de mon apostolat dans le Seigneur.

Le sceau de l’apostolat ce sont les âmes sauvées et non pas les exploits qui se rattache à la personne.

1 Corinthiens 4:7Qu’as-tu que tu n’aies reçu? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu? Quelque soi le ministère ce n’est pas une dignité, c’est un service (Une diaconie)

Face aux exagérations, quelques malentendus doivent être dissipés.

Toutes maladies ne vient pas du diable, bien que pour certaines ce soit vrai.

Dieu sait aussi faire la différence avec un malade non coupable. Jean 9:3 Jésus répondit: Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui.

Dieu peut être lui aussi a l’origine de certaine maladie.

Exode 4:11 L’Eternel lui dit: Qui a fait la bouche de l’homme? et qui rend muet ou sourd, voyant ou aveugle?

N’est-ce pas moi, l’Eternel?

Devenir chrétien ne garanti pas la santé durant toute notre existence, car notre corps terrestre ne bénéficie pas encore de l’incorruptibilité.

Psaumes 102:26   (102-27) Ils périront, mais tu subsisteras; Ils s’useront tous comme un vêtement; Tu les changeras comme un habit, et ils seront changés.

1 Corinthiens 15:52 en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

Le Seigneur dans son amour et sa grâce toute puissante accorde des guérisons physique et autres, parfois avec l’aide des découvertes scientifiques et de la médecine, parfois avec une intervention céleste miraculeuse, mais nous devons admettre que se sont des actions provisoires et que cela n’empêche pas notre corps de vieillir, ou d’être a nouveau exposé à toute forme d’agression extérieure et intérieure.

Toute situation est a remettre dans la prière, à déposer au pied de la croix, et Dieu reste seul juge et agissant.

Si une personne est convaincue de péché ayant engendré un mal, alors appeler les anciens pour qu’ils prient et face l’onction d’huile est la seule vraie solution, parce-qu’aucune médecine ne peut ôter la conséquence du péché et de la répréhension divine.

Seule la prière de la foi sauvera ce malade :

Jacques 5 :14-15

14 Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise, et que les anciens prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur;15 la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné.

Cette action doit s’accompagner d’une ferme volonté d’obéissance, du plus grand sérieux, de la discrétion, du secret de la confession et d’une totale soumission a Dieu.

Job 13:9 S’il vous sonde, vous approuvera-t-il? Ou le tromperez-vous comme on trompe un homme?

Psaumes 139:23 Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur! Eprouve-moi, et connais mes pensées!

Hébreux 4:13 Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.

Le jeûne et la prière.

Matthieu 17:21 Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.

La démonologie est un sujet très compliqués. Il faut faire attention de ne pas tout démoniser.

La barrière est souvent très mince entre maladie, déséquilibre mental, comédie du paraître et réelle possession démoniaque.  

Don de discernement des esprits

Christ avait un don parfait de discernement, pas nous.

C’est pourquoi nous avons besoin de l’aide de Dieu pour obtenir des dons de discernement des esprits.

1 Corinthiens 12:10 à un autre, le don d’opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits ; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l’interprétation des langues.

Il est important de travailler en collégialité.

Les dons de miracles, de prodiges, de guérisons de délivrances démoniaques ont besoins d’être avertis, éclairé par d’autres serviteurs et servantes, notamment ici de ceux et celles qui ont un don de discernement des esprits.

Marc 16:20 Et ils s’en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l’accompagnaient.

Il y a peu de place pour ceux et celles qui veulent servir en cavalier seul.

Le service équilibré, ce sont des ministères qui sont soumis, entourés, soutenus, appuyés et aidés par les autres ministères et par l’ensemble du peuple de Dieu.

Le don de secourir  

1 Corinthiens 12:28 Et Dieu a établi dans l’Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.

Dans une société exposée à tout les problèmes, et où il existe diversité de conditions de vie, nous ne sommes pas tous égaux devant les mêmes difficultés, et les connaissances ne sont pas inépuisables, il est impératif de s’entraider.

Nous sommes interdépendants les uns des autres, et Dieu voudrait abolir les clivages socio-communautaires.

1 Corinthiens 12:13 Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.

Cela implique qu’une aide doit être mise nécessairement en place.

Actes 2:44 Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun.

Actes 4:34 Car il n’y avait parmi eux aucun indigent: tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu’ils avaient vendu,

Actes 4:35 et le déposaient aux pieds des apôtres; et l’on faisait des distributions à chacun selon qu’il en avait besoin.

Actes 11:29 Les disciples résolurent d’envoyer, chacun selon ses moyens, un secours aux frères qui habitaient la Judée.

De nos jours nous sommes loin du modèle Biblique.

Il est important que l’on ne vienne pas a l’évangile uniquement pour bénéficier d’un bon modèle de vie communautaire.

Il existe des pauvres professionnels qui frappent à toute les portes, de même qu’il existe des personnes qui ne veulent pas travailler et bénéficier du système ou l’on donne sans rien apporter en échange, sans contrainte.

Il faut faire preuve de beaucoup de sagesse et de discernement.

C’est un don que de savoir apporter le vrai secours là ou il existe un vrai besoin.

2 Thessaloniciens 3:10 Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément: Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus.

Proverbes 31:27 Elle veille sur ce qui se passe dans sa maison, Et elle ne mange pas le pain de paresse.

Faire du social, ce n’est pas forcément donner gratuitement et sans efforts, ce n’est pas encourager à la paresse ou aux profits détournés et illégaux.

Genèse 3:19 C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

Proverbes 13:4 L’âme du paresseux a des désirs qu’il ne peut satisfaire; Mais l’âme des hommes diligents sera rassasiée.

Proverbes 20:4 A cause du froid, le paresseux ne laboure pas; A la moisson, il voudrait récolter, mais il n’y a rien.

Proverbes 21:25 Les désirs du paresseux le tuent, Parce que ses mains refusent de travailler;

Proverbes 24:30 J’ai passé près du champ d’un paresseux, Et près de la vigne d’un homme dépourvu de sens.

Proverbes 24:31 Et voici, les épines y croissaient partout, Les ronces en couvraient la face, Et le mur de pierres était écroulé.

Proverbes 24:32 J’ai regardé attentivement, Et j’ai tiré instruction de ce que j’ai vu.

Proverbes 24:33 Un peu de sommeil, un peu d’assoupissement, Un peu croiser les mains pour dormir!…

Proverbes 24:34 Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, Et la disette, comme un homme en armes.

Il faut faire une distinction avec celui qui est pauvre malgré lui, et celui qui est paresseux et qui crée lui-même sa pauvreté.

Celui ou celle qui possède un don de secourir est une personne avisée et douée par Dieu pour aider et accompagner les vrais pauvres, les vrais démunis, les vrais abandonnés, les vrais blessés et les vrais malades.

Son cœur est ouvert pour aider, mais, il ou elle n’est pas remplie de faiblesses, ces jugements sont justes et équilibrés.

Aide matérielle ou financière, les deux seront accompagné d’une aide au rétablissement moral, spirituel et un retour à l’emploi.

1 Thessaloniciens 4:11 et à mettre votre honneur à vivre tranquilles, à vous occuper de vos propres affaires, et à travailler de vos mains, comme nous vous l’avons recommandé,

L’église est aussi impliquée que l’état et les associations d’aides sociales et communautaires, mais à ceci prêt que le spirituel doit toujours être au centre des activités et des préoccupations.

Trop de sociétés chrétiennes humanitaires ont sombrés dans du total humanitaire et ne font plus du spirituel. Par exemple : la croix rouge.

Le malheur est souvent lié au péché, ne pas traiter le spirituel, c’est ne pas donner la solution au péché, qui passe par l’aveux de ses péchés, la repentance de ceux-ci et les réparations possibles pour finalement aboutir a une totale délivrance du pécheur.

Marc 7 :21-23

21 Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, 22 les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. 23 Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme.

Luc 5:32 Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs. Le don de secourir, n’est pas un don qui couvre les fautes, les malveillances, les abominations, etc,…

Proverbes 23:6 Ne mange pas le pain de celui dont le regard est malveillant, Et ne convoite pas ses friandises;

Esaïe 5:20 Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l’amertume en douceur, et la douceur en amertume!

Proverbes 19:17 Celui qui a pitié du pauvre prête à l’Eternel, Qui lui rendra selon son oeuvre.

Le monde de la pauvreté est souvent un monde fait d’apparence et de fausses illusions.

La pitié du pauvre doit être sage et réfléchie, elle n’est pas emprunte de faiblesse.

humanitaire

Proverbes 13:7 Tel fait le riche et n’a rien du tout, Tel fait le pauvre et a de grands biens.

De même qu’il existe des malades imaginaires, il existe des pauvres imaginaires.

Il faut rappeler que l’abondance des biens n’est pas le garant du bonheur.

Çà s’est le message d’une société de consommation, voir de sur-consommation.

Luc 12:15 Puis il leur dit: Gardez-vous avec soin de toute avarice; car la vie d’un homme ne dépend pas de ses biens, fût-il dans l’abondance.

Matthieu 6:21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.

Proverbes 21:5 Les projets de l’homme diligent ne mènent qu’à l’abondance, Mais celui qui agit avec précipitation n’arrive qu’à la disette.

Bizarrement, celui qui possède beaucoup devrait-il se faire pauvre pour pouvoir être propre a servir ?

Luc 18:22 Jésus, ayant entendu cela, lui dit: Il te manque encore une chose: vends tout ce que tu as, distribue-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis, viens, et suis-moi.

Ceci démontre à la perfection qu’une aide ponctuelle doit être accompagnée d’un message éternellement durable.(Ensuite, viens et suis-moi!)

Les dons de secourir veillent a pourvoir premièrement aux besoins du peuple de Dieu

Romains 15:27 Elles l’ont bien voulu, et elles le leur devaient; car si les païens ont eu part à leurs avantages spirituels, ils doivent aussi les assister dans les choses temporelles.

1 Corinthiens 9:11 Si nous avons semé parmi vous les biens spirituels, est-ce une grosse affaire si nous moissonnons vos biens temporels.

Galates 6:6 Que celui à qui l’on enseigne la parole fasse part de tous ses biens à celui qui l’enseigne.

Le don de secourir est tourné vers ceux du dedans de l’église, vers-ceux qui doivent se relever d’une épreuve et ensuite vers ceux du dehors pour les amener au salut en Jésus-Christ.

Il peut exister un danger.

On viens a l’église en vue de profiter de biens temporels.

 

Colossiens 3:12 Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience.

Psaumes 112:9 Il fait des largesses, il donne aux indigents; Sa justice subsiste à jamais; Sa tête s’élève avec gloire,

Proverbes 11:24 Tel, qui donne libéralement, devient plus riche; Et tel, qui épargne à l’excès, ne fait que s’appauvrir.

Proverbes 11:25 L’âme bienfaisante sera rassasiée, Et celui qui arrose sera lui-même arrosé.

La gestion d’une œuvre sociale chrétienne n’est pas seulement humanitaire au sens matériel, alimentaire, financière, morale, culturelle et sociale, c’est principalement une œuvre visant à annoncer la Bonne Nouvelle en Jésus-Christ.

1 Samuel 2:7 L’Eternel appauvrit et il enrichit, Il abaisse et il élève. Hors le fait que Dieu pourvoit aux besoins.

Il faut donner l’occasion aux pauvres de se faire eux-même une situation bénéfique et enrichissante, qui vas aussi leur permettre de sortir d’un état de honte et de dépendance.

Proverbes 13:23 Le champ que défriche le pauvre donne une nourriture abondante, …

La répétition de deux versets Bibliques dans un même livre montre l’importance que Dieu met a ce que l’homme cultive son champ.

Proverbes 12:11 Celui qui cultive son champ est rassasié de pain, Mais celui qui poursuit des choses vaines est dépourvu de sens.

Proverbes 28:19 Celui qui cultive son champ est rassasié de pain, Mais celui qui poursuit des choses vaines est rassasié de pauvreté.

Une chose ressort négativement de ces deux passages Bibliques : « La poursuite des choses vaines » C’est parfois la folie qui produit la pauvreté, de même que l’ivrognerie et les excès.

Proverbes 23:21 Car l’ivrogne et celui qui se livre à des excès s’appauvrissent, Et l’assoupissement fait porter des haillons.

C’est parfois les attaques du diable qui produise la pauvreté.

Luc 22:31 Le Seigneur dit: Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment.

Job 1:12 L’Eternel dit à Satan: Voici, tout ce qui lui appartient, je te le livre; seulement, ne porte pas la main sur lui. Et Satan se retira de devant la face de l’Eternel.

Psaumes 34:19 (34-20) Le malheur atteint souvent le juste, Mais l’Eternel l’en délivre toujours.

2 Corinthiens 8:2 Au milieu de beaucoup de tribulations qui les ont éprouvées, leur joie débordante et leur pauvreté profonde ont produit avec abondance de riches libéralités de leur part.

Le don de secourir ne peut faire fit du spirituel Il ne peut supprimer se qui résulte de la culpabilité au nom de l’humanitaire.

On rencontre souvent un problème lié à un humanisme culturel qui tente d’effacer les réalités Bibliques.

L’assistante ou l’assistant sociale chrétien qui ont un don de secourir, et qui font face a des situations difficiles qui font très mal non pas le pouvoir d’effacer où de tolérer des péchés.

Le véritable amour fait preuve de vrai justice de Dieu.

Certaines faiblesses sentimentales font démonstration d’injustice.

S’il n’y a pas de réelle repentance, il n’y à pas de salut.

2 Pierre 3:9 Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.

Dieu révèle et condamne le péché, il ne l’excuse pas, il ne le tolère pas.

1 Corinthiens 6:10 ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.

Galates 5:21 l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu.

Philippiens 3:19 Leur fin sera la perdition; ils ont pour dieu leur ventre, ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte, ils ne pensent qu’aux choses de la terre.

Dieu sait faire le constat d’une misère créée volontairement par l’homme.

Proverbes 24:30 J’ai passé près du champ d’un paresseux, Et près de la vigne d’un homme dépourvu de sens.

Proverbes 24:31 Et voici, les épines y croissaient partout, Les ronces en couvraient la face, Et le mur de pierres était écroulé.

Proverbes 24:32 J’ai regardé attentivement, Et j’ai tiré instruction de ce que j’ai vu.

Proverbes 24:33 Un peu de sommeil, un peu d’assoupissement, Un peu croiser les mains pour dormir!…

Proverbes 24:34 Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, Et la disette, comme un homme en armes.

L’exemple de Jésus est remarquable, il ne porte pas le lit à la place du guérit ou du délivré, il ne marche pas a sa place, mais, il commande de débarrasser la place, et de marcher dans la vie de tous les jours en étant reconnaissant d’être un miraculé.

Jean 5:8 Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche.

Jean 5:11 Il leur répondit: Celui qui m’a guéri m’a dit: Prends ton lit, et marche.

Jésus dit : Agis :lève toi ! Travaille ! Marche !

Marc 2:9 Lequel est le plus aisé, de dire au paralytique: Tes péchés sont pardonnés, ou de dire: Lève-toi, prends ton lit, et marche?

Faire du social avec Dieu ce n’est pas entretenir un état de dépendance (Lève toi !), ce n’est pas exécuter sans eux (Prend ton lit !), ce n’est pas cheminer dans leur vie à leur place (Marche !) Je n’ose pas imaginer ce qui se serait passé, si les personnes handicapées n’avaient pas obéis a ces injonctions.

1 Thessaloniciens 5:14 Nous vous en prions aussi, frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous.

Combien nous avons besoins d’esprits saints et équilibrés au sens humains, et doués de dons spirituels pour venir au secours d’un monde en perdition, mais aussi au secours d’une œuvre chrétienne qui à besoin que l’on prennent soins d’elle et de ses ministères.

1 Corinthiens 16:1 Pour ce qui concerne la collecte en faveur des saints, agissez, vous aussi, comme je l’ai ordonné aux Eglises de la Galatie.

2 Corinthiens 8:3 Ils ont, je l’atteste, donné volontairement selon leurs moyens, et même au delà de leurs moyens,

2 Corinthiens 9:12 Car le secours de cette assistance non seulement pourvoit aux besoins des saints, mais il est encore une source abondante de nombreuses actions de grâces envers Dieu.

1 Jean 3:17 Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui?

Esaïe 58:7 Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; Si tu vois un homme nu, couvre-le, Et ne te détourne pas de ton semblable. Le don de secourir est ainsi fort diversifié, utile et nécessaire au bon fonctionnement de l’église chrétienne. Combien l’église souffre de ne pas voir ces dons de secourir se manifester et s’exercer.

L’hospitalité

Hébreux 13:2 N’oubliez pas l’hospitalité; car, en l’exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir.

1 Pierre 4:9 Exercez l’hospitalité les uns envers les autres, sans murmures.

Il est évident que ce don ne peut s’exprimer s’il n’existe pas des chrétiens qui eux possède un don de libéralité.

1 Timothée 6:18 Recommande-leur de faire du bien, d’être riches en bonnes œuvres, d’avoir de la libéralité, de la générosité,

Hébreux 13:16 Et n’oubliez pas la bienfaisance et la libéralité, car c’est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir.

Deutéronome 15:10 Donne-lui, et que ton cœur ne lui donne point à regret; car, à cause de cela, l’Eternel, ton Dieu, te bénira dans tous tes travaux et dans toutes tes entreprises.

Esaïe 58:10 Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l’âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l’obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi.

Matthieu 25:40 Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.

La sagesse et l’équilibre existe aussi dans le fait de donner.

Le don, c’est aussi savoir bien doser, ni trop, ni trop peu, juste ce qu’il faut, sans culpabiliser si par moment nous ne savons pas le faire.

Il est même possible qu’hier, je donne, et qu’aujourd’hui, je reçoive.

Luc 6:38 Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.

2 Corinthiens 8:12-15

12 La bonne volonté, quand elle existe, est agréable en raison de ce qu’elle peut avoir à sa disposition, et non de ce qu’elle n’a pas. 13 Car il s’agit, non de vous exposer à la détresse pour soulager les autres, 14 (8-13) mais de suivre une règle d’égalité: dans la circonstance présente votre superflu pourvoira à leurs besoins, (8-14) afin que leur superflu pourvoie pareillement aux vôtres, en sorte qu’il y ait égalité, 15 selon qu’il est écrit: Celui qui avait ramassé beaucoup n’avait rien de trop, et celui qui avait ramassé peu n’en manquait pas.

Le don reste avant tout un service rendu.

1 Pierre 4:10 Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu,

L’amour n’est pas que des mots, c’est aussi obligatoirement des actes

2 Corinthiens 8:7 De même que vous excellez en toutes choses, en foi, en parole, en connaissance, en zèle à tous égards, et dans votre amour pour nous, faites en sorte d’exceller aussi dans cette oeuvre de bienfaisance

Luc 5:23 Lequel est le plus aisé, de dire: Tes péchés te sont pardonnés, ou de dire: Lève-toi, et marche?

Jacques 2:20 Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les œuvres est inutile?

Jacques 2:17 Il en est ainsi de la foi: si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle-même.

Le passage suivant ne veut pas dire que les riches n’hériterons pas du royaume des cieux, mais, tel croit être riche alors qu’il est pauvre.

Marc 10:25 Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu.

Luc 12:15 Puis il leur dit: Gardez-vous avec soin de toute avarice; car la vie d’un homme ne dépend pas de ses biens, fût-il dans l’abondance.

Le don de secourir est nécessaire à l’obtention d’une foi parfaite.

Jacques 2:22 Tu vois que la foi agissait avec ses œuvres, et que par les œuvres la foi fut rendue parfaite.

Le don de gouverner    

1 Corinthiens 12:28 Et Dieu a établi dans l’Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.

Gouverner : Administrer, gérer.

Un don pour l’administration et la gestion des biens appartenant à l’œuvre de Dieu sur terre.

Ce don devra un jour répondre de son intendance devant le Seigneur.

Luc 16:2 Il l’appela, et lui dit: Qu’est-ce que j’entends dire de toi? Rends compte de ton administration, car tu ne pourras plus administrer mes biens.

Luc 12:42 Et le Seigneur dit: Quel est donc l’économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable?

1 Corinthiens 4:2 Du reste, ce qu’on demande des dispensateurs (répartiteurs, distributeurs), c’est que chacun soit trouvé fidèle.

1 Pierre 4:10 Comme de bons dispensateurs (répartiteurs, distributeurs), des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu,

Luc 19:23 pourquoi donc n’as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu’à mon retour je le retirasse avec un intérêt?

Luc 16:10 Celui qui est fidèle dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes.

Colossiens 4:17 Et dites à Archippe: Prends garde au ministère que tu as reçu dans le Seigneur, afin de le bien remplir.

Archippe littéralement: Maître du cheval.

Nous ne savons presque rien sur ce frère.

C’était un chrétien de Colosses qui fit ses preuves comme champion de l’Evangile, il fut familier de Philémon et eu un ministère dans l’église. (Colossiens 4.17; Philémon 2)

Seul la signification de son nom peu nous indiquer la maîtrise d’un animal qu’il faut dresser, apprivoiser et monter.

La gestion administrative d’une église pourrait faire l’objet de cette comparaison.

La maîtrise administrative impose de savoir constamment dompter, ranger, arranger, soigner et diriger.

Joseph dans l’Ancien Testament était à la fois un prophète et un gestionnaire de crise exemplaire.

Genèse 41:46 Joseph était âgé de trente ans lorsqu’il se présenta devant Pharaon, roi d’Egypte; et il quitta Pharaon, et parcourut tout le pays d’Egypte.  

Un bon administrateur est conscient de l’ensemble du potentiel de l’œuvre qu’il administre.

Genèse 41:48 Joseph rassembla tous les produits de ces sept années dans le pays d’Egypte; il fit des approvisionnements dans les villes, mettant dans l’intérieur de chaque ville les productions des champs d’alentour.  

Un bon administrateur est aussi un décideur providentiel qui sait faire une parfaite gestion et répartition des biens.

Genèse 41:49 Joseph amassa du blé, comme le sable de la mer, en quantité si considérable que l’on cessa de compter, parce qu’il n’y avait plus de nombre.  

La bénédiction de Dieu l’accompagne à tel point que ses bénéfices deviennent incalculables.

Genèse 41:44 Il dit encore à Joseph: Je suis Pharaon! Et sans toi personne ne lèvera la main ni le pied dans tout le pays d’Egypte.

C’est une personne en qui l’on peut avoir confiance.

Cette confiance confère a cette personne un pouvoir de décision important.

Genèse 41:55 Quand tout le pays d’Egypte fut aussi affamé, le peuple cria à Pharaon pour avoir du pain. Pharaon dit à tous les Egyptiens: Allez vers Joseph, et faites ce qu’il vous dira.  

Joseph ne donne pas le blé aux affamés, il leur vend.

Genèse 41:56 La famine régnait dans tout le pays. Joseph ouvrit tous les lieux d’approvisionnements, et vendit du blé aux Egyptiens.

La famine augmentait dans le pays d’Egypte.   Joseph octroya les meilleures terres d’Egypte à sa famille

Genèse 47:11 Joseph établit son père et ses frères, et leur donna une propriété dans le pays d’Egypte, dans la meilleure partie du pays, dans la contrée de Ramsès, comme Pharaon l’avait ordonné.  

Genèse 47:14 Joseph recueillit tout l’argent qui se trouvait dans le pays d’Egypte et dans le pays de Canaan, contre le blé qu’on achetait; et il fit entrer cet argent dans la maison de Pharaon.

Genèse 47:20 Joseph acheta toutes les terres de l’Egypte pour Pharaon; car les Egyptiens vendirent chacun leur champ, parce que la famine les pressait. Et le pays devint la propriété de Pharaon.  

Joseph à nourrit le peuple tout en enrichissant l’Egypte et en protégeant et pourvoyant aux besoins de sa famille.

Luc 12:42 Et le Seigneur dit: Quel est donc l’économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable?

Tite 1:7 Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme économe de Dieu; qu’il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain déshonnête;

Le livre des Proverbes au chapitre 31 verset 10 à 31 met en évidence une femme extraordinaire qui est propre a administrer tout les biens de sa maison.

10 Qui peut trouver une femme vertueuse? Elle a bien plus de valeur que les perles. 11 Le cœur de son mari a confiance en elle, Et les produits ne lui feront pas défaut. 12 Elle lui fait du bien, et non du mal, Tous les jours de sa vie. 13 Elle se procure de la laine et du lin, Et travaille d’une main joyeuse. 14 Elle est comme un navire marchand, Elle amène son pain de loin. 15 Elle se lève lorsqu’il est encore nuit, Et elle donne la nourriture à sa maison Et la tâche à ses servantes. 16 Elle pense à un champ, et elle l’acquiert; Du fruit de son travail elle plante une vigne. 17 Elle ceint de force ses reins, Et elle affermit ses bras. 18 Elle sent que ce qu’elle gagne est bon; Sa lampe ne s’éteint point pendant la nuit. 19 Elle met la main à la quenouille, Et ses doigts tiennent le fuseau. 20 Elle tend la main au malheureux, Elle tend la main à l’indigent. 21 Elle ne craint pas la neige pour sa maison, Car toute sa maison est vêtue de cramoisi. 22 Elle se fait des couvertures, Elle a des vêtements de fin lin et de pourpre. 23 Son mari est considéré aux portes, Lorsqu’il siège avec les anciens du pays. 24 Elle fait des chemises, et les vend, Et elle livre des ceintures au marchand. 25 Elle est revêtue de force et de gloire, Et elle se rit de l’avenir. 26 Elle ouvre la bouche avec sagesse, Et des instructions aimables sont sur sa langue. 27 Elle veille sur ce qui se passe dans sa maison, Et elle ne mange pas le pain de paresse. 28 Ses fils se lèvent, et la disent heureuse; Son mari se lève, et lui donne des louanges: 29    Plusieurs filles ont une conduite vertueuse; Mais toi, tu les surpasses toutes. 30 La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; La femme qui craint l’Eternel est celle qui sera louée. 31 Récompensez-la du fruit de son travail, Et qu’aux portes ses œuvres la louent.

Il est difficile de trouver plus élogieux, et nous aimerions avoir de pareilles gestionnaires femmes et hommes qui s’occupent de la gestion de la maison et des œuvres de Dieu.

C’est formidable quand une église possède trésoriers et secrétaires capables de répondre légalement aux différents besoins d’une assemblée chrétienne, permet différentes actions ayant pour but la propagation de l’évangile et l’assistance sociale, le soutien et la formation des ministères, crée des entreprises capables de répondre aux besoins des chrétiens et de l’église, des visionnaires en matière de développement matériel, économique et sociale.

Des référents en logistique, des personnes de confiances en matière juridique et administrative, en matière de sécurité et d’accessibilité, gère l’entretien mobilier et immobilier.

Des dons capables de gérer des conflits administratifs et d’apporter les solutions.

Des dons de gestion et d’administration, des dons de gouverner tout ce qui est nécessaire à la vie et au développement de l’œuvre de Dieu en général.

Des dons capables de créer et de gérer des partenariats, des fusions et des jumelages en vue d’une fraternité toujours plus étendue.

Eux comme tant d’autres peuvent suivant l’ampleur de leurs tâches être employés à plein temps, soutenu financièrement par les fonds de l’église, porté dans la prière, encouragé, soutenu et éclairé par tous les autres ministères.

Le don de parler diverses langues.

Si les dons d’évangélistes, de docteurs, de pasteurs, de prophètes et d’apôtres, de don de miracles, de prodiges et de guérisons agissent, d’autres dons qualifie de façon à créer, gérer et répondre à tous les besoins d’une communauté, par exemple : des partenariats, des fusions et des jumelages, etc,…1 Corinthiens 12:28 Et Dieu a établi dans l’Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.  

D’autres sont qualifiés pour que lors de différentes manifestations leur don de traducteur et de traductrice soi opérant.

Il n’est pas question de parler des langues inintelligibles ou la conscience demeure stérile, et que seul une interprétation de ces langues puisse faire en sorte de concerner prophétiquement tout un auditoire.

Il est question de personnes capable d’interpréter une ou plusieurs langues connues L’apôtre Paul était capable de parler l’hébreux, le grecs, le latin et peut-être quelques autres langues et dialectes d’Asie mineure, lui permettant d’évangéliser les Païens et les Juifs.

Peut-être que d’autres disciples étaient doués et rompu à cet exercice.

Moïse était instruit par les prêtres et les savants Egyptien.

Hébreux 11:24 C’est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon,

Actes 7:22 Moïse fut instruit dans toute la sagesse des Egyptiens, et il était puissant en paroles et en œuvres.

Il absolument certain que Moïse parlait couramment la langue Egyptienne, qu’il lisait et écrivait les hiéroglyphes.

De même, il parlai, lisait et écrivait l’hébreux.

Mère adoptive et mère biologique s’étant évertuées depuis sa plus tendre enfance à lui apprendre leur langue.

Exode 2 :7-10 7 Alors la sœur de l’enfant dit à la fille de Pharaon: Veux-tu que j’aille te chercher une nourrice parmi les femmes des Hébreux, pour allaiter cet enfant? 8 Va, lui répondit la fille de Pharaon. Et la jeune fille alla chercher la mère de l’enfant. 9 La fille de Pharaon lui dit: Emporte cet enfant, et allaite-le-moi; je te donnerai ton salaire. La femme prit l’enfant, et l’allaita. 10 Quand il eut grandi, elle l’amena à la fille de Pharaon, et il fut pour elle comme un fils. Elle lui donna le nom de Moïse, car, dit-elle, je l’ai retiré des eaux.  

La langue Hébraïque fut maintenue en tant que langue identitaire durant une période qui dura quatre cent ans, depuis Joseph et l’entrée de sa famille en Egypte jusqu’à la sortie d’Egypte sous la conduite de Moïse.

Cette langue ayant subit quelques variantes, c’est maintenue jusqu’à nos jours et alliée à la foi Juive à permit le maintien de l’identité de ce peuple durant la diaspora.

Il faut être conscient que les Philistins, les Babyloniens, les Syriens, les Romains, les grecs, etc,… avaient une langue propre, qu’il fallait comprendre ou savoir traduire et interpréter.

De nos jours bien qu’il y aient des langues prédominantes et usuelles, que la plupart de ces langues prédominantes existent à cause des anciennes colonies, comme l’anglais, le Français, l’Espagnol, le Néerlandais, le Russe et le Chinois.

D’autres langues et patois existent.

Pour être compris et ce faire comprendre, nombre de peuples ont besoins de traductions. Rien que la traduction de la Bible nécessite un grand nombre d’interprètes doués pour ne pas tordre le sens des écritures.

Nombre de conférences ont besoins impérieusement de traducteurs et de traductrices.

Les administrateurs ont besoins régulièrement dans leur rapport avec les pays étrangers de bénéficier de traductions fiables.

Ces dons de traductions sont des clefs pour évangéliser le monde, ce sont des dons utiles et nécessaires à l’œuvre de Dieu.

1 Corinthiens 14 :10-11

10 Quelque nombreuses que puissent être dans le monde les diverses langues, il n’en est aucune qui ne soit une langue intelligible; 11 si donc je ne connais pas le sens de la langue, je serai un barbare pour celui qui parle, et celui qui parle sera un barbare pour moi.  

1 Corinthiens 14:21 Il est écrit dans la loi: C’est par des hommes d’une autre langue Et par des lèvres d’étrangers Que je parlerai à ce peuple, Et ils ne m’écouteront pas même ainsi, dit le Seigneur.

Tunisie, Egypte, Libye… Corée du Nord ?

De par le fait que dans 1 Corinthiens 14, il y a un mélange entre langue inintelligible, et diverses langues intelligibles, nous pouvons donc employer aussi se passage Biblique pour nous rendre compte de l’importance de l’interprétation des langues connues.

1 Corinthiens 14:26 Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification.  

De même nous pouvons comprendre plus facilement cet autre passage Biblique.

1 Corinthiens 14:22 Par conséquent, les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les non-croyants; la prophétie, au contraire, est un signe, non pour les non-croyants, mais pour les croyants.

-         Les langues sont utile quand elle sont traduites de façons a ce que les non croyants comprennent le message dans leur langue maternelle.

-         La prophétie, qui peut-être un parlé en langue céleste qui reçoit une interprétation miraculeuse est utile prophétiquement aux chrétiens qui peuvent comprendre tout le sens de la révélation divine.

Dans la Bible version Ostervald l’interprétation du grecs original de 1 Corinthiens 14 :5 donne ceci : 5 (OST) Je souhaite que vous parliez tous des langues, mais surtout que vous prophétisiez; car celui qui prophétise, est plus grand que celui qui parle des langues, à moins qu’il ne les interprète, afin que l’Église en reçoive de l’édification.   La Bible Parole Vivante traduit le même texte comme ceci : 5 (Parole Vivante) Je n’ai rien contre le “don des langues”, et je voudrais bien que vous le possédiez tous, mais je préférerais de loin vous voir parler sous l’inspiration de l’Esprit. Celui qui ainsi apporte de tels messages est plus utile à l’Eglise que celui qui parle dans une langue inconnue-à moins que ce dernier ne traduise son message en langage intelligible, afin que l’Eglise en tire un profit spirituel.  

En ce qui concerne ce don des langues, il y a de nombreuses confusions parmi les commentateurs.

Certains pensent qu’il s’agit d’une sorte de rhapsodie sous l’influence de l’Esprit, dans un langage non terrestre.

D’autres que c’était un don de connaissance de langages étrangers, pour que les premiers chrétiens puissent aller prêcher l’évangile à toutes les nations.

Lors de la manifestation du Saint-Esprit le jour de la Pentecôte, il y eu des manifestations de parler en langues très particulières.

Actes 2 :5-12

5 Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. 6 Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. 7 Ils étaient tous dans l’étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres: Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens? 8 Et comment les entendons-nous dans notre propre langue à chacun, dans notre langue maternelle? 9 Parthes, Mèdes, Elamites, ceux qui habitent la Mésopotamie, la Judée, la Cappadoce, le Pont, l’Asie, 10 la Phrygie, la Pamphylie, l’Egypte, le territoire de la Libye voisine de Cyrène, et ceux qui sont venus de Rome, Juifs et prosélytes, 11 Crétois et Arabes, comment les entendons-nous parler dans nos langues des merveilles de Dieu? 12 Ils étaient tous dans l’étonnement, et, ne sachant que penser, ils se disaient les uns aux autres: Que veut dire ceci?  

Certains commentateurs préconisent un miracle auditif, parce-que plus ou moins cent vingt personnes parlant en même temps, cela rend un son confus.

En dehors de ce phénomène de compréhension de langues maternelles, rien n’empêchait qu’il existe aussi dans les cent vingt personnes quelques unes qui parlaient des langues du ciel, ces langues qui ne sont pas humainement compréhensible, qui ne font pas appel à l’intelligence de ceux et celles qui en sont saisi, des langues mystérieuses qui peuvent parfois faire l’objet d’ interprétations miraculeuses et prophétiques.

Lors de cette explosion des langues, il est évident qu’aucuns des participants n’était ivre, ni n’était dans un état d’extase émotionnelle ou de transes mystiques.

Ils étaient tous unis dans une profonde communion avec Dieu.

1 Corinthiens 14:14 Car si je prie en langue, mon esprit est en prière, mais mon intelligence demeure stérile.

1 Corinthiens 14:4 Celui qui parle en langue s’édifie lui-même; celui qui prophétise édifie l’Eglise.

1 Corinthiens 14:16 Autrement, si tu rends grâces par l’esprit, comment celui qui est dans les rangs de l’homme du peuple répondra-t-il Amen! à ton action de grâces, puisqu’il ne sait pas ce que tu dis?

1 Corinthiens 14:9 De même vous, si par la langue vous ne donnez pas une parole distincte, comment saura-t-on ce que vous dites? Car vous parlerez en l’air.

1 Corinthiens 14:13 C’est pourquoi, que celui qui parle en langue prie pour avoir le don d’interpréter.  

Le but primordial, c’est de répondre aux besoins de tous.

Romains 15:2 Que chacun de nous complaise(satisfasse) au prochain pour ce qui est bien en vue de l’édification.

En s’édifiant soi-même :

1 Corinthiens 14:4 Celui qui parle en langue s’édifie lui-même; celui qui prophétise édifie l’Eglise.

En édifiant les autres :

1 Corinthiens 14:26 Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification.  

Ceux et celles qui ont le don d’interprète, ou qui sont polyglotte ont un don naturel, où peuvent recevoir où perfectionner ce don avec l’aide de Dieu, c’est un don extraordinaire qu’il faut demander et qu’il faudra travailler jusqu’à la perfection.

1 Timothée 4:14 Ne néglige pas le don qui est en toi, et qui t’a été donné par prophétie avec l’imposition des mains de l’assemblée des anciens.

2 Timothée 1:6 C’est pourquoi je t’exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains.  

Ces dons de langues peuvent vous être donné par Dieu.

Jacques 1:17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.

Vous ne recevez pas des dons pour les enfuir-es, ou satisfaire votre égocentrisme.

1 Pierre 4:10 Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu,  

Dieu à le désir de douer des hommes et des femmes pour le service.

1 Corinthiens 1:7 de sorte qu’il ne vous manque aucun don, dans l’attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ.        

Qui sont les anciens?

1 Pierre 5:1 Voici les exhortations que j’adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée:   Ce texte démontre que les apôtres étaient reconnus comme anciens au sein du peuple Chrétien.

Les versets qui suivent font état de la manière d’agir et d’être, ainsi que de la récompense divine promise aux anciens.

Paître le troupeau de Dieu.

1 Pierre 5:2 Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement;

Le peuple de Dieu leur est échus en partage. Il sont des modèles à imiter.

1 Pierre 5:3 non comme dominant sur ceux qui vous sont échus en partage, mais en étant les modèles du troupeau.

Il seront récompensés de façon particulière pour leur service.

1 Pierre 5:4 Et lorsque le souverain pasteur paraîtra, vous obtiendrez la couronne incorruptible de la gloire.  

Nous retrouvons d’une manière générale comme faisant partie du conseil des anciens, des dirigeants qui travaillent à la prédication et à l’enseignement.

1 Timothée 5:17 Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d’un double honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l’enseignement.  

Le peuple doit tenir compte de l’autorité des ministères conduits par le Saint-Esprit.

Hébreux 13:17 Obéissez à vos conducteurs et ayez pour eux de la déférence, car ils veillent sur vos âmes comme devant en rendre compte; qu’il en soit ainsi, afin qu’ils le fassent avec joie, et non en gémissant, ce qui ne vous serait d’aucun avantage.

L’ensemble des ministères établis par le Saint-Esprit est sous la bienveillance de l’ensemble des anciens.

Actes 20:28 Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Eglise du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang.  

Les anciens sont des gestionnaires qui répartissent et distribuent les diverses tâches utiles à l’œuvre de Dieu.

Tite 1:7 Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme économe (gestionnaires) de Dieu; qu’il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain déshonnête;

1 Corinthiens 4:2 Du reste, ce qu’on demande des dispensateurs (distributeurs, répartiteurs), c’est que chacun soit trouvé fidèle.   Les anciens ne sont pas tous pasteur, évangélistes, docteurs, prophètes, apôtres, etc,…

chacun à son rôle particulier, est divinement doué et à pour devoir de participer activement à la conduite et à la protection du peuple de Dieu.

Actes 20:28 Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Eglise du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang.

1 Pierre 5:2 Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement;  

La surveillance des évêques ne vise pas à ceinturer ou a menotter les brebis, ni de monter la garde avec un regard inquisiteur, mais avertir, consoler, exhorter, supporter et user de douceur et de patience envers tous.

1 Thessaloniciens 5:14 Nous vous en prions aussi, frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous.

Tite 3:2 de ne médire de personne, d’être pacifiques, modérés, pleins de douceur envers tous les hommes.  

Les anciens sont des enseignant, des passeurs de relais, ils reproduisent ce qu’ils sont naturellement, ainsi que leur spécificité au ministère.

1 Timothée 3:2 Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement.

1 Thessaloniciens 2:12 de marcher d’une manière digne de Dieu, qui vous appelle à son royaume et à sa gloire.  

Les anciens compose la collégialité des différents ministères opérants dans l’harmonie des dons.

1 Corinthiens 12:6 diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous.  

Tous les ministères doivent être éprouvés avant d’être reconnus.

1 Timothée 3:10 Qu’on les éprouve d’abord, et qu’ils exercent ensuite leur ministère, s’ils sont sans reproche.  

Se sont des ministères qui vivent d’études, d’enseignements de la Parole de Dieu et de prières.

Actes 6:4 Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole.

Ils peuvent aussi travailler à des collectes de fonds et transmettre des aides humanitaires, des biens et des personnes.

1 Corinthiens 16:3 Et quand je serai venu, j’enverrai avec des lettres, pour porter vos libéralités à Jérusalem, les personnes que vous aurez approuvées.

2 Corinthiens 8:19 et qui, de plus, a été choisi par les Eglises pour être notre compagnon de voyage dans cette oeuvre de bienfaisance, que nous accomplissons à la gloire du Seigneur même et en témoignage de notre bonne volonté.

2 Corinthiens 8:23 Ainsi, pour ce qui est de Tite, il est notre associé et notre compagnon d’œuvre auprès de vous; et pour ce qui est de nos frères, ils sont les envoyés des Eglises, la gloire de Christ.

Se sont des représentants officiels et des délégués de l’église ou ils sont établis. Ils agissent sur décision collégiale.

Ils sont semblable à des ministres qui délègues des représentants du gouvernement pour des postes et des situations précises, des comités de travail, des organes de consultation, des décisions de justice et d’exclusion.

Actes 15:22 Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, et à toute l’Eglise, de choisir parmi eux et d’envoyer à Antioche, avec Paul et Barnabas, Jude appelé Barsabas et Silas, hommes considérés entre les frères.

Actes 15:25 nous avons jugé à propos, après nous être réunis tous ensemble, de choisir des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabas et Paul,

Actes 15:2 Paul et Barnabas eurent avec eux un débat et une vive discussion; et les frères décidèrent que Paul et Barnabas, et quelques-uns des leurs, monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens, pour traiter cette question.

Actes 15:22 Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, et à toute l’Eglise, de choisir parmi eux et d’envoyer à Antioche, avec Paul et Barnabas, Jude appelé Barsabas et Silas, hommes considérés entre les frères.

1 Corinthiens 5 :2-3 2 Et vous êtes enflés d’orgueil! Et vous n’avez pas été plutôt dans l’affliction, afin que celui qui a commis cet acte fût ôté du milieu de vous! 3 Pour moi, absent de corps, mais présent d’esprit, j’ai déjà jugé, comme si j’étais présent, celui qui a commis un tel acte.

1 Corinthiens 5:11 Maintenant, ce que je vous ai écrit, c’est de ne pas avoir des relations avec quelqu’un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme.  

Dans leurs implantations d’églises, les serviteurs de Dieu avaient pour soucis d’établir les ministères au sein de chaque église, mais aussi de faire en sorte que ces ministères travaillent en collégialité.

Actes 14:23 Ils firent nommer des anciens dans chaque Eglise, et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient cru.  

Tite tout comme Timothée vont recevoir des instructions précises.

Cahier des charges donné à Tite :

Tite 1:5 Je t’ai laissé en Crète, afin que tu mettes en ordre ce qui reste à régler, et que, selon mes instructions, tu établisses des anciens dans chaque ville,

Tite 1:6   s’il s’y trouve quelque homme irréprochable, mari d’une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient ni accusés de débauche ni rebelles.

Tite 1:7   Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme économe de Dieu; qu’il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain déshonnête;

Tite 1:8   mais qu’il soit hospitalier, ami des gens de bien, modéré, juste, saint, tempérant,

Tite 1:9   attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, afin d’être capable d’exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.

Cahier des charges donné à Timothée :

1 Timothée 3:1 Cette parole est certaine: Si quelqu’un aspire à la charge d’évêque, il désire une oeuvre excellente.

1 Timothée 3:2 Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement.

1 Timothée 3:3 Il faut qu’il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé.

1 Timothée 3:4 Il faut qu’il dirige bien sa propre maison, et qu’il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté;

1 Timothée 3:5 car si quelqu’un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l’Eglise de Dieu?

1 Timothée 3:6 Il ne faut pas qu’il soit un nouveau converti, de peur qu’enflé d’orgueil il ne tombe sous le jugement du diable.

1 Timothée 3:7 Il faut aussi qu’il reçoive un bon témoignage de ceux du dehors, afin de ne pas tomber dans l’opprobre et dans les pièges du diable.  

Ensuite, un office important était organisé en vue d’instituer officiellement cette mise en commun des ministères.

Dictionnaire Emmaüs :   Les Eglises étaient traitées en personnes majeures, capables de discerner les directives du Saint-Esprit pour le choix de leurs responsables.

L’ordre chronologique normal paraît donc être le suivant:

- 1. Dieu accorde des dons et ministères à un certain nombre de frères et sœurs.

- 2. Ceux-ci en prennent conscience lors du service qu’ils exercent pour l’Eglise.

- 3. L’assemblée prend conscience, de son côté, des dons de ces frères et sœurs.

- 4. Elle exprime son avis lors d’une consultation à ce sujet.

- 5. Elle les « met à l’épreuve » durant un certain temps.

- 6. Les sœurs et les frères choisis sont officiellement établis dans leur charge avec imposition des mains de l’assemblée des anciens.

Diacres et diaconesses

Le service diaconal est un service aux tables. Celui-ci sert autant à l’administration qu’au services généraux nécessaires au bon fonctionnement de l’église. 1 Timothée 3:11 Les femmes, de même, doivent être honnêtes, non médisantes, sobres, fidèles en toutes choses. 1 Timothée 3:13 car ceux qui remplissent convenablement leur ministère s’acquièrent un rang honorable, et une grande assurance dans la foi en Jésus-Christ.   1 Pierre 5:2 Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement;  

Matthieu 20:26 Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur;

Le serviteur n’est pas un esclave, mais une personne noble qui sert le Seigneur en étant respectée de tous.

Matthieu 23:11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.

Matthieu 20:26 Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur;

Matthieu 20:27 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave.(C’est l’orgueil qui rend esclave)

Luc 22:26 Qu’il n’en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert.

Luc 22:27 Car quel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert? N’est-ce pas celui qui est à table? Et moi, cependant, je suis au milieu de vous comme celui qui sert.

Au travers de ces passages Bibliques nous comprenons qu’il n’y à pas de place pour les esprits supérieurs, pas de place pour une quelconque discrimination.

Chaque niveau d’aptitude est vu comme étant une bénédiction venant de Dieu pour le peuple de Dieu.

Dans l’exemple suivant, les serviteurs ne sont pas des diacres, mais, il font un service pour des mariés.

La mère de Jésus donne une bonne recommandation à ceux qui font le service aux tables des noces.

Jean 2:5 Sa mère dit aux serviteurs: Faites ce qu’il vous dira. Jean 2:9 Quand l’ordonnateur du repas eut goûté l’eau changée en vin,-ne sachant d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l’eau, le savaient bien, -il appela l’époux,  

Faire ou rendre un service n’à rien de dégradant.

Dans ce passage Biblique le magistrat est considéré comme un serviteur.

Romains 13:4 Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains; car ce n’est pas en vain qu’il porte l’épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal.

Christ étant fils de Dieu s’est fait serviteur.

Romains 15:8 Je dis, en effet, que Christ a été serviteur des circoncis, pour prouver la véracité de Dieu en confirmant les promesses faites aux pères,  

Les disciples du Seigneur se considèrent comme étant des serviteurs.

1 Corinthiens 3:5 Qu’est-ce donc qu’Apollos, et qu’est-ce que Paul? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l’a donné à chacun.

2 Corinthiens 6:4 Mais nous nous rendons à tous égards recommandables, comme serviteurs de Dieu, par beaucoup de patience dans les tribulations, dans les calamités, dans les détresses,

Chaque chrétien, chaque chrétienne doit se considérer comme étant un serviteur et une servante de Dieu.

L’institution au ministère diaconal répond à l’exercice d’une fonction particulière et auxiliaire aux autres dans l’Eglise locale.

Quand il faut reconnaître des ministères diaconaux, c’est pour octroyer une responsabilité qui devra rendre compte de ses actions.

1Pierre 5:5 De même, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.

1 Corinthiens 14:32 Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes;

Dès lors des qualités spirituelles et morales doivent correspondre à un cahier des charges.  

Le cahier des charges pour les diacres et les diaconesses semble plus léger que celui des anciens, toutefois il fait aussi demonstration d’un grand sérieux.

1 Timothée 3.8-10. 8 Les diacres aussi doivent être honnêtes, éloignés de la duplicité, des excès du vin, d’un gain sordide, 9 conservant le mystère de la foi dans une conscience pure. 10 Qu’on les éprouve d’abord, et qu’ils exercent ensuite leur ministère, s’ils sont sans reproche. 11 Les femmes, de même, doivent être honnêtes, non médisantes, sobres, fidèles en toutes choses. 12 Les diacres doivent être maris d’une seule femme, et diriger bien leurs enfants et leurs propres maisons; 13 car ceux qui remplissent convenablement leur ministère s’acquièrent un rang honorable, et une grande assurance dans la foi en Jésus-Christ.

Les 7 hommes choisis pour secourir les veuves et les indigents de l’Eglise primitive, étaient diacres, bien que ce titre ne leur soit pas donné.

Actes 6:1 En ce temps-là, le nombre des disciples augmentant, les Hellénistes murmurèrent contre les Hébreux, parce que leurs veuves étaient négligées dans la distribution qui se faisait chaque jour.

La nécessité du service diaconal:

Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent: Il n’est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables.

Actes 6:3 C’est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l’on rende un bon témoignage, qui soient pleins d’Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi.

Actes 6:4 Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole. Actes 6:5 Cette proposition plut à toute l’assemblée. Ils élurent Etienne, homme plein de foi et d’Esprit-Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas, et Nicolas, prosélyte d’Antioche.

Actes 6:6 Ils les présentèrent aux apôtres, qui, après avoir prié, leur imposèrent les mains

Nous trouvons dans cette liste de diacre.

  • Etienne littéralement « couronne », prédicateur et premier martyr chrétien.
  • Philippe littéralement « conducteur de chevaux », il était un évangéliste.
  • Prochore littéralement « celui qui dirige le chœur des danseurs »
  • Nicanor littéralement « victorieux »
  • Timon littéralement « digne »
  • Parménas littéralement « constant, durable »
  • Nicolas littéralement « victorieux du peuple » qui est un étranger, il n’est pas d’origine Juive (il est prosélyte d’Antioche)

Philippiens 1:1 Paul et Timothée, serviteurs de Jésus-Christ, à tous les saints en Jésus-Christ qui sont à Philippes, aux évêques et aux diacres: Dans ce passage nous voyons qu’un respect et une reconnaissance identique était apporté aux diacres, diaconesses et aux anciens.

Romains 16:1 Je vous recommande Phœbé, notre sœur, qui est diaconesse de l’Eglise de Cenchrées, Phoebé littéralement pure.

Romains 16:2 afin que vous la receviez en notre Seigneur d’une manière digne des saints, et que vous l’assistiez dans les choses où elle aurait besoin de vous, car elle a donné aide à plusieurs et à moi-même.

Loin de galvauder ou de minimiser les ministères, Paul en fait état de façon particulière, en faisant ressortir le don de diaconie en première citation dans la liste des noms de Romains 16.

Le dictionnaire Biblique Emmaüs dit ceci de Tryphose littéralement délicate.

Le nom de cette chrétienne romaine accompagne celui de Tryphène littéralement raffinée; peut-être étaient-elles parentes, ou diaconesses. Paul apprécie leur travail et les salues, de même que Perside littéralement une femme (Romains 16.12)

Certaines version Bibliques traduisent diakoneô en « service », d’autres en « distribution » De nos jours la diaconie me semble devoir être considérée comme étant un ensemble de serviteurs et de servantes du Seigneur disponibles et qualifiés, saint et constant, visant la meilleure façon de distribuer, d’administrer et représenter des œuvres actives au sein d’une église. (Ecoles du dimanches, club de jeunes et d’ados, réunions d’hommes et de dames, service des travaux et de l’entretien, bibliothèque, actions humanitaires, coffée bar, évangélisation, témoignage sous plusieurs formes (distribution de traités, concerts et témoignages publics, carrefours, etc,…) Les apôtres, les prophètes, les docteurs, les anciens, les diacres, les diaconesses, les pasteurs, les évangélistes, les dons de prodiges, de guérisons et de miracles, les dons de gouverner, les dons de parler diverses langues et tous ceux et celles qui veulent servir sont appelés en aussi grand nombre qu’ils soient, de mettre tous leur savoir et leur capacités pour apporter puissamment la bonne nouvelle au monde.

1 Pierre 4:11 Si quelqu’un parle, que ce soit comme annonçant les oracles de Dieu; si quelqu’un remplit un ministère, qu’il le remplisse selon la force que Dieu communique, afin qu’en toutes choses Dieu soit glorifié par Jésus-Christ, à qui appartiennent la gloire et la puissance, aux siècles des siècles. Amen!  

Ephésiens 4 :11-12

11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, 12 pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ,

Romains 12 :1-9

1 Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. 2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. 3 Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. 4 Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n’ont pas la même fonction, 5 ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres. 6 Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée, que celui qui a le don de prophétie l’exerce selon l’analogie de la foi; 7 que celui qui est appelé au ministère s’attache à son ministère; que celui qui enseigne s’attache à son enseignement, 8 et celui qui exhorte à l’exhortation. Que celui qui donne le fasse avec libéralité; que celui qui préside le fasse avec zèle; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie. 9 Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur; attachez-vous fortement au bien.

Dans Romains 16 :1-15. Vingt sept personnages appartenant à la société chrétienne de l’époque portent des noms évocateurs.

Si nous traduisons les noms, des indications semblent se révéler, cela nous permet d’imaginer des individus qui vécurent sous l’influence de la parole de Dieu et des ministères.

La traduction des noms de toutes les personnes citées ne stipule un ministère particulier, une seule est désignée comme étant diaconesse, c’est Phoebé, qui sera citée en première dans cette liste de noms.

Pour les autres, les textes Bibliques ne disent rien au sujet d’un autre ministère présent.

Malgré cela, ils étaient tous salués en amis qui œuvraient au côté de l’apôtre Paul.

Ils ont parfois exposés leur vie ou été emprisonné pour l’évangile.

D’autres vivaient des épreuves personnelles, étaient entourés de plusieurs collaborateurs, des membres de la famille de l’apôtre Paul étaient présent, certains avait du s’expatrier ou étaient les esclaves de maîtres insensés et peu scrupuleux.

Nous pouvons imaginer une communauté constituée de personnes délicates vivant aux côtés de personnages plus rustre, de personnes raffinées, de chrétiens de longue date et de nouveaux convertis, des hommes de connaissances et des exclus de la société, des victorieux, des paternels, des jeunes et des vieux, des rebelles et des hérauts, de bons conseillés et d’autres ayant les nerfs à fleur de peau, une dame âgée et son mari qui mettent leur maison à disposition, des personnes sensibles et des gens de la ville qui sont poli, courtois et influents.

Des noms qui s’accompagnent d’explications sur ceux qui les entourent ou sur des faits extraordinaires.

Nous pouvons imaginer une petite assemblée de l’époque, composée de personnes aux caractères différents, ayant des capacités différentes, des arrières plans différents, des noms aux significations plus ou moins difficiles a porter, des significations qui ne coulent pas de source, des positions sociales et culturelles différentes, des gens de couleur et d’autre au physique imposant, d’aspiration diverses et d’état d’âme différent, de qualités morales, d’actes héroïques et des différences de cultures qui cohabitent ensemble.

Une multitude qui centralise d’autres petits groupes de chrétiens.

Un ensemble qui n’est pas parfait, qui à besoin des uns et des autres, qui totalement esseulé s’expose aux dangers, qui par ses faiblesses et ses qualités réclame la patience des uns et l’amour des autres.

Qui sans Dieu ne peut rien faire, qui sans les différents ministères serait sans doute en passe de découragement, qui sans la foi n’existerai pas.

Ephésiens 4:3 vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix.

Jean 15:5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

Romains 1:12 ou plutôt, afin que nous soyons encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi.

Philippiens 1:14 et la plupart des frères dans le Seigneur, encouragés par mes liens, ont plus d’assurance pour annoncer sans crainte la parole.

Hébreux 11:6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.

Les noms et la traduction grec-français de chacun des noms:     Phoebé = pure, brillante. Prisca = petite vieille Son époux Aquilas = un aigle. Epaïnète = digne de louange. Marie = leur rébellion. Andronicus = Homme de victoire. Junias = Jeune. Amplias = Large, grandit. Urbain = » de la ville; poli, courtois » Stachys = » un épi de blé » Appelès = » exclusion », « séparation » Aristobule = » le meilleur conseiller » Hérodion = » héroïque » Narcisse = » stupidité » Tryphène = » raffinée » Tryphose = » délicate » Perside = » une femme Perse » Rufus = » rouge » Asyncrite = » incomparable, inégalé » Phlégon = » brûlant, mordant » Hermès = » Mercure » Patrobas = » paternel » Hermas = » héraut des dieux » Philologue = » amateur de paroles, de savoir » Julie = » douce chevelure » Nérée = » qui ne coule pas » Olympe = » céleste »

Analysons encore ce texte de Romains 16 :2-15

1   Je vous recommande Phoebé, notre sœur, qui est diaconesse de l’Eglise de Cenchrées,   Phoebé = pure, brillante.   Cenchrée (D.); (millet). L’un des 2 ports de la ville de Corinthe; il est à l’orient et donne accès à la mer de l’Archipel (autrefois mer Egée). La ville de Corinthe en était éloignée d’environs 14 km. Paul passa à Cenchrées   2  afin que vous la receviez en notre Seigneur d’une manière digne des saints, et que vous l’assistiez dans les choses où elle aurait besoin de vous, car elle a donné aide à plusieurs et à moi-même.   Cette dame provient de Cenchrée dans la région de Corinthe. Elle est sans doute nouvellement arrivée dans l’église de Rome. C’est une expatriée, qui doit être reçue dignement, et l’église de Rome doit veiller a pourvoir à ses besoins pressants.   3 Saluez Prisca et Aquilas, mes compagnons œuvres en Jésus-Christ, qui ont exposé leur tête pour sauver ma vie; ce n’est pas moi seul qui leur rends grâces, ce sont encore toutes les Eglises des païens.   Prisca = « petite vieille » (Une femme âgée) Son époux Aquilas = « un aigle » (synonyme possible : champion) Ces deux personnes ont exposé leur vie pour sauver l’apôtre Paul, se sont des compagnons d’œuvre dans l’évangile. Le début du verset quatre laisse supposer que l’église de Rome se tiens à leur domicile. (Saluez aussi l’Eglise qui est dans leur maison), Saluez Epaïnète, mon bien-aimé, qui a été pour Christ les prémices de l’Asie.   Epaïnète = « louable ». Cet homme fut un des premiers fruits de l’évangélisation de l’Asie mineure. Saluez Marie, qui a pris beaucoup de peine pour vous.   Marie = « leur rébellion » Voilà une femme qui avait a cœur l’église de Rome et qui s’est beaucoup investie pour elle. Saluez Andronicus et Junias, mes parents et mes compagnons de captivité, qui jouissent d’une grande considération parmi les apôtres, et qui même ont été en Christ avant moi Andronicus = Homme de victoire & Junias = Jeune.   Voilà deux hommes qui furent emprisonné pour leur foi avec l’apôtre Paul. Convertis avant l’apôtre Paul, Ils étaient appréciés par les apôtres. Saluez Amplias, mon bien-aimé dans le Seigneur. Amplias = « Large, grandit » Paul aime particulièrement cet homme, et cela est peut-être dû aux caractéristiques liées à son nom. 8 Saluez Urbain, notre compagnon d’œuvre en Christ, et Stachys, mon bien-aimé. Urbain = « de la ville; poli, courtois » & Stachys = « un épi de blé »   Compagnon de travail et l’autre homme est particulièrement apprécié par l’apôtre Paul.   9        Saluez Apellès, qui est éprouvé en Christ. Saluez ceux de la maison d’Aristobule. Appelès = « exclusion » , « séparation » & Aristobule = « le meilleur conseiller »   Il est frappant de constater que l’épreuve puisse ainsi être liée à la traduction du nom d’Appelés, mais aussi que les meilleurs conseils d’Aristobule puisse aider Appelés qui est en situation difficile. Un lien peut facilement être fait entre la problématique et le meilleur conseil. 10 Saluez Hérodion, mon parent. Saluez ceux de la maison de Narcisse qui sont dans le   Hérodion =  « héroïque » serait un membre de la famille de l’apôtre Paul.   Narcisse =  « stupidité » Cela nous fais penser que ce Narcisse et un personnage qui domine de façon bête et sotte (sous forme d’esclavagisme) des personnes appartenant à la communauté chrétienne de Rome. Nous pouvons imaginer un maître qui possède des esclaves chrétiens. Mais aussi imaginer la vie de chrétiens malmenés par une personne stupide.   11 Saluez Tryphène et Tryphose, qui travaillent pour le Seigneur. Saluez Perside, la bien-aimée, qui a beaucoup travaillé pour le Seigneur.   Tryphène = « raffinée » & Tryphose =   « délicate » Les deux premières femmes travaillent pour le Seigneur au présent. Perside = « une femme Perse » à beaucoup travaillé pour le Seigneur, c’est au passé. Il est frappant de trouver un nom qui dans sa signification désigne un pays d’origine.   La salutation est la même pour ceux qui ont travaillés et qui sont peut-être malades ou trop âgés et ceux qui travaillent activement en bonne santé. Nous voyons des mélanges raciales avec Phoebé qui vient de Cenchrée, Paul qui est né en Turquie, qui est de nationalité Israélienne, citoyen romain et Perside qui est Perse, Epaïnète qui vient d’Asie Mineure.   12 Saluez Rufus, l’élu du Seigneur, et sa mère, qui est aussi la mienne.   Rufus = « rouge » Cela voudrait-il dire que Rufus était bouillant, ou colérique ? C’était un élu du Seigneur. La mère de Rufus est aussi la mère de l’apôtre Paul. Nous constatons que Paul avait des membres de sa famille qui était chrétiens comme lui. Les avaient t’il lui-même gagné au Christ, ceux-ci était-il venue au Seigneur par un autre truchement, voilà des questions sans réponses. Nous pouvons imaginer la joie d’une mère ayant retrouvé ses enfants à ses côtés, et de plus deux fils sauvés en Jésus-Christ. La joie de l’apôtre Paul de retrouver les siens travaillant dans le Seigneur.   13 Saluez Asyncrite, Phlégon, Hermès, Patrobas, Hermas, et les frères qui sont avec eux.  Asyncrite = «  incomparable, inégalé » : synonyme « d’unique, d’hors pair » Phlégon = «  brûlant, mordant » : synonyme « d’Embrasé, d’énergique » Hermès =  «  Mercure » c’est le dieu païen du commerce, des voyages et messager des autres dieux Patrobas =  «  paternel » : synonyme de « protecteur » Hermas = «  héraut des dieux » : synonyme « d’annonciateur »   J’ai positivé les appellations parce-qu’ils sont à la tête d’un groupe de croyants actifs dans l’annonce du royaume des cieux et de la bonne nouvelle, peut-être un groupe travaillant à la prospection et à l’implantation d’œuvre nouvelles.   14 Saluez Philologue et Julie, Nérée et sa sœur, et Olympe, et tous les saints qui sont avec eux.   Philologue = « amateur de paroles, de savoir » (De nos jours un philologue est un spécialiste de l’étude linguistique des lettres)(Ici peut-être un docteur des Saintes-Ecritures) Julie = « douce chevelure » (Nom de consonance Latine, laissant supposer beauté et douceur de la personne)(Faut-il en conclure que c’est une personne rassurante, apaisante et aimante) Nérée = « qui ne coule pas » (Nom d’origine grecque) Du grecque : de Nêreus, nom d’un antique dieu de la mer, le père de cinquante filles, les Néréides. (Nous pourrions en conclure qu’a bord de son bateau on se sent insubmersible) Olympe = « céleste »(Nom d’origine grecques qui s’applique aussi bien à une fille qu’à un garçon)(Le nom d’Olympe en les premiers termes du grec ancien désigne une position tranchante. Homère lui donnera la signification : « montagne dont les nuages s’enroulent autour du sommet » (Faut-il en conclure qu’il ou elle est une sorte de sommité morale et spirituelle) La consonances des noms nous laissent imaginer un groupe d’intellectuelle (faisant parfois comparaison et référence à la philosophie et à la science et les lettres) Des personnes de références, des enseignants, des piliers.

Nous découvrons ainsi une communauté pluriraciale, pluriculturelle avec des composants familiaux.

Des groupes distincts vivant en association et complémentarité. Des personnes fatiguées et âgées, actives et de confiance, des personnes de poids ayant de l’expérience et sur qui l’on peu compter, des gens vivants des difficultés et d’autres leur étant de bons conseils. Une vie ou l’on se reconnais, s’entraide et s’apprécie, où les salutations sont chargées d’émotions, de sentiments pur et d’affections profondes, nul ne se sent mis de côté ou oublié, tous sont appréciés.   L’énoncé d’un seul ministère particulier, nous amène à réaliser que le plus important pour la bonne marche de l’ensemble de l’œuvre de Dieu, c’est que toutes les bonnes volontés soient actives, qu’elles sont utiles et nécessaires, que les ministères particuliers sont des plus pour tous.   Le seul énoncé du ministère diaconal de la sœur Phoebé, nous révèle qu’un ministère reconnu à Cenchrée n’est pas remis en question a Rome, qu’il est reçu et respecté comme tel partout ou il est exercé.

Le peuple de Dieu est un corps d’armée composé de différentes individualités.

Il existe un ordre de marche divin pour vaincre l’ennemi et hâter le retour de Christ.

Nombres 2:17 Ensuite partira la tente d’assignation, avec le camp des Lévites placé au milieu des autres camps:

Ils suivront dans la marche l’ordre dans lequel ils auront campé, chacun dans son rang, selon sa bannière.  

Jude 1:5 Je veux vous rappeler, à vous qui savez fort bien toutes ces choses, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l’avoir tiré du pays d’Egypte, fit ensuite périr les incrédules;

Matthieu 24:37 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme.

1 Timothée 2 :1-4 1 J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, 2 pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. 3 Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, 4 qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.  

Romains 11:25 Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu‘à ce que la totalité des païens soit entrée.  

Zacharie 12:10 Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né.  

1 Corinthiens 4:5 C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu‘à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des cœurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due.  

Luther s’appuyant sur le Psaume 24 :3-4 disait : Seul peut se présenter devant Dieu celui qui est pur dans son cœur et dans sa manière d’être, dans son esprit et dans sa façon de vivre. Tout le reste est sans efficacité, puisque personne ne peut se purifier à force d’application et de sacrifices, il n’est d’autres pureté que celle créée en nous par la grâce de Dieu en Christ.

Psaume 24 :3-4 Qui sera admis à gravir la montagne du Seigneur, et à se tenir dans son saint temple ? Ceux qui ont gardé mains nettes et cœur pur…

FVM